La cérémonie d’inauguration a eu lieu vendredi dernier au campus de l’université de Yaoundé I  par le Premier ministre.

C’est sous un ciel nuageux que les étudiants et les enseignants de l’université de Yaoundé I ont suspendu leurs cours et leurs travaux dirigés pour prendre part à l’inauguration de la ligne du bus 100 % électrique vendredi dernier au campus de Ngoa-Ekellé.

bus_electrique_cameroun

A cette cérémonie présidée par le Premier ministre, chef du gouvernement Philemon Yang, qu’accompagnaient les membres du gouvernement, le président de Bolloré Africa Logistics, Dominique Laffont et le président du conseil d’administration de Camrail, Hamadou Sali. Le recteur de la mère des universités, Maurice Aurélien Sosso a profité de cet instant pour revisiter l’histoire de cette université. Des moments nostalgiques aux lointains souvenirs d’ancien étudiant à la faculté de Droit et des sciences économiques que fut l’illustre hôte, PhilEmon Yang.

Dans sa vision futuriste, l’université de Yaoundé I a noué, dans le cadre de la diversification de la coopération, un partenariat avec le groupe Bolloré. Question de rendre plus visible son institution et concret le transfert de technologie nord-sud. Un mariage d’amour et de raison qui a donné naissance au Blue Bus, un bus 100 % électrique. Grâce à cette technologie innovante, le Cameroun devient le troisième pays à bénéficier de l’apport de cette grande avancée technologique après la France et la Côte d’Ivoire. C’est pourquoi la mère des universités aura désormais la mission de former les ressources humaines de qualité, capables d’implémenter, de pérenniser et de développer cette technologie au niveau national, sous6régional, voire international. Pour le faire, elle dispose d’un atelier, l’atelier Bolloré Blue Solutions pour allier théorie et pratique.

bus-electrique-cameroun2

Après la coupure du ruban symbolique, le Pm a visité cet atelier qui occupe près de 2000 mètres carrés et est équipé de 228 panneaux photovoltaïques. Ici, l’énergie solaire est captée et ensuite stockée dans des batteries électriques Lithium Metal Polymère (LMP) mises au point par le groupe Bolloré. Ces batteries innovantes sont dotées d’une capacité de 25 kilowatt heure qui permet d’alimenter directement les Blue Bus dont l’autonomie est de 150 km/jr. Ces deux bus desservent gratuitement 17 arrêts sur l’ensemble du campus du lundi au samedi, de 7h à 18h. Philemon Yang n’a pas résisté par la suite à la tentation de prendre place à bord du Blue Bus. Ainsi, comme un étudiant, le Pm a fait le tour du campus en souvenir du bon vieux temps.

 

Source : Cameroun tribune