Les travaux lancés au premier trimestre 2015, selon le délégué du gouvernement auprès de la Cud.

 

c76791241fca411b167971223ba3f1fd

La Cité du Cinquantenaire sera construite sur l’actuel site de la cité des Douanes, rue Njoh Njoh à Bonapriso, arrondissement de Douala II. C’est la principale information qui ressort de la rencontre tenue jeudi entre le Sg du ministère du Développement urbain et de l’Habitat (Minduh) Ahmadou Sardaouna, le délégué gouvernement auprès da la Communauté urbaine de Douala (Cud), Fritz Ntonè Ntonè, les représentants de la Douane et ceux du Cadastre.

Après de nombreuses incompréhensions, les inquiétudes ont été dissipées et une solution trouvée par les parties. Un autre terrain a été attribué à la direction des Douanes, à New Bell TSF, toujours dans Douala II. Les habitants de la Cité des Douanes doivent au plus vite libérer les lieux pour que les travaux commencent. La Cud a d’ailleurs consenti à accompagner les agents de la Douane.

L’équivalent de deux ans de loyer a été remis à chaque occupant pour trouver un autre logement. « Maintenant qu’une solution définitive a été trouvée, les travaux eux-mêmes vont démarrer au premier trimestre 2015, les financements sont disponibles depuis plus d’un an », a précisé Fritz Ntonè Ntonè.

D’après la présentation du cabinet d’études en charge des plans, la Cité du Cinquantenaire se compose ainsi qu’il suit : un bloc de 7 étages, on y trouvera des T3, T5 des studios, un jardin, un mini palais des sports, des centres commerciaux et un sous-sol de plusieurs étages pour le parking.

Un tour sur le site du côté de Bonapriso en fin de semaine dernière a permis de constater que les habitants occupent toujours les lieux. Certains ont néanmoins commencé à enlever leurs effets des logements, tandis que d’autres continuent de jouer un peu au chat et à la souris. Un récent un communiqué de la Cud demande une fois de plus de libérer les lieux.

 

Source : Cameroon Tribune