Joël MAMAN / Cameroon-Tribune

chantier-centre-handicapes-marouaLe projet lancé depuis juin 2004 a entamé sa vitesse de croisière.

Une mission conduite par Lassome épse Moussa, conseiller technique N°1 au ministère des Affaires sociales (Minas), a séjourné, la semaine dernière, à Maroua. Dans le but de relancer les travaux de construction du Centre de réhabilitation des personnes handicapées de Maroua qui bat de l’aile depuis quelque temps. Selon le Conseiller technique, « le Premier ministre, chef du gouvernement, a donné des instructions fermes à Madame le ministre d’accélérer les travaux de ce projet. A cet effet, un montant de 700 millions de F a été mis à la disposition du Minas qui doit parachever la construction du centre au plus tard en décembre 2015 ».

Ce projet est le fruit de la coopération entre le gouvernement camerounais et l’Association italienne d’assistance spastique (AIAS) d’Afrangola, conformément à l’accord signé le 20 juillet 2004. Il s’agit d’un projet qui, à terme, permettra la prise en charge optimale de personnes handicapées grâce à des équipements ultramodernes installés dans un  site confortable. Sur le terrain, les ouvriers sont à l’œuvre. Les travaux ont beaucoup avancé, la clôture de l’enceinte est presque achevée, la fondation des résidences d’astreinte est déjà  implantée. Le centre sera constitué d’unités de consultations, de rééducation fonctionnelle, de fabrique de matériel spécifique pour personnes handicapées (prothèses, tricycles, cannes anglaises…), et d’un internat. Il intègre, par ailleurs, un volet formation professionnelle.