« C’est un projet de 2ème génération qui doit être mis en œuvre dans les meilleurs délais  ». Tel est le vœu formulé ce vendredi 11 septembre 2015 par M. Emmanuel NGANOU DJOUMESSI, Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire  au cours de la réunion qu’il présidait et donc le seul point à l’ordre du jour était  le point sur l’avancement du projet de construction du Port en eau profonde de Limbe.

f41bf091a4e18f2312495cc0e975d9f7_L

Ont participé à cette séance de travail, les représentants de l’Ambassade de Corée au Cameroun, du Ministère des Transports, du Ministère des Finances, de l’Autorité Portuaire Nationale, de la société LIPID (Limbe Port of Industrial Development) et la présidente du CARPA.

Après le mot introductif du MINEPAT et la présentation faite par la LIPID sur l’état d’avancement des travaux et les perspectives,  les  instructions suivantes ont été données :

Une mission d’appréciation devra se rendre au Mozambique du 25 au 30 septembre  2015 ;

L’option d’une jetée flottante retenue en lieu et place d’un terminal multifonctionnel, devra être appréciée  à la fin de la  mission ;

Concernant les indemnisations, la dernière partie dédiée à la Cameroon Development Coorporation(CDC) et aux privés sera payée dans les prochains jours ;

L’organisation d’une réunion au cours de laquelle les obligations de chacune des parties  seront précisées;

Et enfin, l’élaboration d’un contrat de partenariat public privé qui tienne compte de la nouvelle orientation en matière d’infrastructure afin que la LIPID puisse avoir un mandat officiel.

La prochaine réunion aura lieu à la fin du mois d’octobre 2015. L’objectif est de s’assurer que chaque partie  a joué sa partition.