Le Ministre des Travaux Publics, en sa qualité de Maître d’Ouvrage du projet de Facilitation des Transports et du Transit en zone CEMAC a procédé le mardi 29 septembre à 15 heures Douala, à la rétrocession d’un matériel informatique au Guichet Unique des Opérations du Commerce Extérieur (GUCE).

DSCN1200

La pluie qui s’est abattue sur la ville de Douala l’après-midi du 29 septembre 2015 n’a pas constitué un obstacle au bon déroulement de la cérémonie à laquelle prenaient part, outre le Ministre des Travaux publics et maître d’ouvrage du projet, le secrétaire général de la région du Littoral, le président du Conseil d’administration du GUCE et en même temps directeur général des Douanes, le directeur général de l’organisme récipiendaire, les représentants de la Banque Mondiale, partenaire technique et financier du projet, le directeur général du Conseil national des Chargeurs du Cameroun et de nombreux intervenants dans la place portuaire. Après avoir exprimé la gratitude du gouvernement camerounais à l’endroit de la Banque Mondiale, partenaire stratégique et incontournable de notre pays dans la mobilisation des ressources nécessaires dans la mise en œuvre de l’important projet de Facilitation des Transports et du Transit en zone CEMAC, le Ministre Patrice AMBA SALLA a relevé qu’en sa qualité de plateforme d’échanges qui met en relation de manière virtuelle les différents acteurs du commerce extérieur, le GUCE va pouvoir contribuer à la dématérialisation des procédures à travers l’amélioration de son parc informatique. Les équipements rétrocédés au GUCE seront en effet installés dans plusieurs ministères dont ceux du Commerce, de l’Agriculture et du Développement Rural, de l’Elevage, des Pêches et Industries Animales, de la Santé publique, de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement durable, des Mines, des Industries et du Développement technologique, des Forêts et de la Faune, des Transports et des Finances. Des organismes tels le Bureau de Gestion du Fret Terrestre, la Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat et l’Office National du Cacao et du Café bénéficieront également de l’installation de ces équipements.

S’agissant précisément du matériel rétrocédé, le Ministre des Travaux publics a présenté ce dernier comme un impressionnant parc d’équipements informatiques de dernière génération constitué de : 06 serveurs, 70 ordinateurs,  50 imprimantes, 50 scanners, un robot de sauvegarde, 10 licences d’utilisation des logiciels et un important stock d’accessoires. Le coût d’achat de ces équipements, y compris celui du système d’information en cours de développement et qui y sera installé, est d’environ 1.5 milliards de FCFA.

Le projet d’équipement du Guichet Unique des Opérations du Commerce Extérieur dont le Ministère des Travaux Publics assure la Maîtrise d’Ouvrage rentre dans le cadre du projet de Facilitation des Transports et du Transit en zone CEMAC réalisé avec l’appui de la Banque Mondiale. Financé à hauteur de 230 milliards de FCFA dont 9 milliards consacrés à la facilitation des échanges commerciaux, le projet couvre la RCA, le Tchad et le Cameroun. Il vise l’accroissement des échanges commerciaux entre ces trois pays, à travers l’amélioration de la traficabilité du réseau routier camerounais ainsi que la compétitivité de la place portuaire de Douala par laquelle transite 90% des importations en direction desdits pays.

À travers cet acte, le Ministère des Travaux publics traduit sa disposition et sa capacité à mettre en œuvre des projets complexes et intégrés impliquant plusieurs administrations et comportant des activités diverses qui font du secteur des transports, à travers ses volets infrastructurels et de facilitation des échanges, un puissant vecteur de développement au service d’une croissance inclusive de notre pays.

La rétrocession du matériel informatique au GUCE intervient après celle d’un camion citerne de lutte contre les incendies acquis au bénéfice du Port Autonome de Douala il y a quelques mois.