Dans le prolongement des échanges amorcés le 12 octobre 2015, le Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi et le Secrétaire d’Etat chargé des Routes, Louis Max Ayina Ohandja, ont reçu le vendredi 16 octobre 2015, tous les acteus qui interviennent dans l’exécution des travaux d’aménagement des routes Bamenda-Batibo-Numba et Bachuo Akagbé-Mamfé-Ekok, dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

L’objectif du Ministre des Travaux publics, maître d’ouvrage du projet d’aménagement de la route Bamenda-Batibo-Numba était d’identifier les difficultés qui entravent la livraison de ce tronçon de 64,428 kilomètres dont les travaux du marché de base se situent à ce jour à 98,6% d’exécution pour une consommation des délais de 99,15%. Entre autres difficultés mentionnées par la China Communication Construction Company (CCCC), on note l’attente de la signature d’un avenant en raison des travaux additifs effectués dans le but de stabiliser les talus suite à des glissements de terrain observés à certains endroits du tronçon, l’approbation du bordereau de révision des prix pour l’exécution de ces travaux additifs et la sollicitation d’une prolongation des délais en vue de la réception des travaux sus-mentionnés. D’ores et déjà, il y a lieu de mentionner que les travaux du marché de base sont achevés.

Ceux-ci consistaient en la réhabilitation du tronçon 1, Bamenda-Batibo d’un linéaire de 43,240 km et en la construction de 21,188 km entre  Batibo et Numba (tronçon 2). Sur le premier tronçon, les travaux prévus consistaient en la pose d’un revêtement de 7 cm en béton bitumineux. Les modifications apportées en raison de l’insuffisance de cette solution ont permis la reconstruction de la chaussée sur un linéaire de 14,5 km. Les travaux effectués sur le tronçon 2 ont quant à eux permis d’aménager une route revêtue, en dépit du terrain montagneux et de la forte pluviométrie observés dans la zone. Sur les 21,188 km du tronçon Batibo-Numba, deux ponts en béton armé de portée respectives de 8m et de 36m, des ouvrages d’assainissement et de drainage, une station de pesage, des hangars de marchés, un centre des jeunes, des unités de transformation des produits agricoles et des aires de séchage des produits agricoles ont été construits. S’agissant précisément des travaux additionnels, on note l’aménagement de la route Mum-Ndjenka, celui d’un parking au marché Widikum, d’une aire de repos au point kilométrique 8+750 du tronçon Batibo-Numba, de l’accès à l’hôpital de Batibo et du tronçon Hospital Roundabout-Azire junction à Bamenda, l’aménagement de l’accès à l’hôpital de Bali, la construction d’un ouvrage d’assainissement à Bamenda hospital Roundabout, l’aménagement des amorces et des voies attenantes à la route Bamenda-Batibo-Numba, l’aménagement de dallettes d’accès pour les riveraines, la construction de dos d’âne, l’aménagement de site touristique à l’aire de repos du PK 8+750 ainsi que la construction d’un bâtiment clôturé et la réfection de salles de classe à l’école de Widikum, entre autres.

Les difficultés majeures auxquelles font face l’entreprise China international Water and Electricity Corporation (CWE) sont pour la plupart liées au dépassement des coûts du marché initial en raison du changement de structure de la chaussée, à l’augmentation des déblais rocheux, à la non utilisation des déblais en remblais, à l’augmentation des remblais provenant d’emprunts, à la réhabilitation de 9 km de route sur la section Bachuo-Akagbé-Mamfé, à l’augmentation des quantités de drainage-assainissement et à l’optimisation du tracé dans certaines sections du tronçon. Du reste, l’avancement des travaux sur le terrain se situe à 100% pour le dégagement des emprises ; 100% pour les terrassements généraux ; 95% pour la construction de la chaussée et les accotements ; 100% pour l’assainissement et le drainage ; 98% pour la construction des ouvrages d’art ; 75% pour la signalisation et les équipements ; 75% pour les travaux connexes ; 80% pour la signalisation et l’équipement, pour un avancement global de 96% avec une consommation des délais de 97%.