Cameroon-Tribune - Mireille ONANA MEBENGA 

chantiers-boulevard-republique-douala

La réhabilitation des  axes Mabanda Alpicam, Ndobo-Rails et autres connaissent une avancée.

Les grands conseillers de la Communauté urbaine de Douala ont inspecté le 28 octobre dernier les grands chantiers en cours de réalisation dans la ville. Ceci afin de s’enquérir du niveau de leur exécution, à quelques semaines de la fin de l’exercice. Quatre grands chantiers de la commune d’arrondissement de Douala IV étaient concernés : la route Cimetière-Alpicam, Ndobo-Rails, la bretelle de Komba et Grand Hangar. L’axe Cimetière-Alpicam,  longue de 2,6 km, connaît une avancée de travaux considérable. Cette route a deux types de  profil, le premier est de 1,8km avec une emprise de 15m, dont 7m de chaussée plus des parkings des deux côtés de la route, et des trottoirs. Le deuxième profil, 0,6km, a une emprise de 11m dont 7m sont réservés à la chaussée, ainsi que des trottoirs et caniveaux. Les 200m restants concernent la bretelle de Komba, qui sera aussi aménagé en pavés comme le tronçon principal.

Lors de cette descente, les grands conseillers ont constaté que beaucoup de choses ont évolué – il faut relever, par exemple, que les rigoles sont presque toutes aménagées. D’ici la fin des pluies, les travaux pourront atteindre leur vitesse de croisière au grand soulagement des populations de cette commune.

Pour le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, les délais sont respectés jusque-là et d’ici la fin des pluies, les travaux auront avancé de façon considérable. Fritz Ntonè Ntonè a rappelé que ce sont des chantiers de grande envergure, qui nécessitaient une visite de contrôle : ce sont les grands conseillers qui votent le budget et qui donnent le quitus avant tout engagement.