Le Ministre des Travaux Publics, au terme d’une visite du chantier de construction de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala effectuée le mardi 26 janvier 2016 aux cotées du Secrétaire d’Etat auprès du MINTP, a constaté que l’entreprise chinoise chargée de l’exécution et travaux est totalement mobilisée, malgré les grèves à répétition des riverains du projet, à Lobo.

_DSC6612

Au cours d’une visite du chantier de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala le 26 janvier 2016, le Ministre des Travaux Publics, Emmanuel NganouDjoumessi qu’accompagnait le Secrétaire d’Etat, Louis Max AyinaOhandja, a pu constater que les engins de la société chinoise,China First Highway Engineering Company Limited (CFHEC) en charge de la construction de l’infrastructure se déploient sur le chantier. Pour prouver au gouvernement sa détermination à mener ce chantier, l’entreprise chinoise qui exécute les travaux déploie ses bulldozers, ses ouvriers et ses ingénieurs sur le chantier. Pour plus de rendement,Du Siyong, Directeur du projet a émis le souhait de travailler les samedi et dimanche.

Au grand bonheur du Maître d’Ouvrage qui a constaté que les terrassementssont rendus au PK 20. Ce qui ramène le chantier à un taux d’avancement de 16,50% et une consommation des délais de 31,25%. La zone de marécage du PK20+500, le passage supérieur du Pk16+500, le haut remblai (32 m) situé au PK7, le déblai rocheux du PK6+700,  le passage inférieur du PK5+500, la centrale d’enrobé et la gare de péage ont constitué les principaux d’arret du Ministre des Travaux Publics.

Du PK0 au PK 60, 105 ouvrages hydrauliques sont prévus. Sur les 35 dalots prévus entre le PK0 et le PK20, 26 sont réalisés, soit 25% de taux d’avancement. Des problèmes techniques se posent au niveau des sols du fait de leur forte teneur en eau, a indiqué SahliJalel, Chef de la mission de contrôle. S’agissant du matériel, sur les 566 présents sur le chantier, 244 sont en service. La carrière située au PK 3+800 regorge des matériaux suivants :5 205 t de bitume ; 22 t d’adjuvant de béton ; 8 000 m3 de joint water shop ; 348 lots de géotextile ; 12 000 m²de géotextille ; 134 t de dynamite/explus ; 12 370 unités de détonateur électrique ; 2 000 ml de fil de tir ; 10 900 m3 de sable.

Bien que pour l’entreprise et la mission de contrôle (groupement d’entreprises SCET Tunisie/Louis Berger) se mobilisent sur le terrain pour livrer le chantier dans les délais (13 octobre 2018 date prévisionnelle), l’on a encore à faire à des difficultés circonstancielles. Principalement les indemnisations. En effet, du PK 0 au PK 10 les populations sont indemnisées, du PK 10 au PK 20 le décret d’indemnisation est prêt. Le Ministre des Travaux Publics a révélé que le Chef de l’Etat, son Excellence Paul BIYA a effectivement instruit des mesures d’accompagnement pour les populations expropriées. Par la suite, il a indiqué que les populations de Lobo devront faire preuve de patiente ; dans quelques semaines elles rentreront dans leur droit. A cet effet, le Mintp a émis le souhait que chacune des parties de se mette en position de facilitateur et a de ce fait indiqué que « l’Etat respecte toujours ses engagements ».Du PK 20 au PK 40, les évaluations sont faites en attendant les décrets.