conseil-ministeriel-cabinet-pm

L’intégralité du communiqué à l’issue du conseil de Cabinet de jeudi.

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Son Excellence Philémon

YANG, a présidé le jeudi 28 avril 2016, à partir de 09 heures, dans l’immeuble

principal abritant ses services, un important conseil de Cabinet auquel ont pris part,

outre ses proches collaborateurs, le Vice-Premier ministre, les ministres d’Etat, les

ministres, les ministres délégués et les secrétaires d’Etat.

Le point unique à l’ordre du jour portait sur l’évaluation des préparatifs du

Championnat d’Afrique des Nations de football féminin « Cameroun 2016 » (CHAN

2016), qui se déroulera à Yaoundé et Limbe du 19 novembre au 03 décembre 2016. Le

Conseil a ainsi suivi les exposés :

1. du ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs sur « l’avancement des

travaux de construction des infrastructures hôtelières à Limbe et Buea » ;

2. du ministre de la Santé publique sur « la réhabilitation des infrastructures et le

relèvement du plateau technique et équipements des formations sanitaires dans

les villes d’accueil de la CAN 2016 » ;

3. du ministre des Sports et de l’Education physique sur « les travaux de mise à

niveau des infrastructures sportives et l’état d’avancement des préparatifs du

volet évènementiel de la CAN 2016 » ;

4. du ministre de l’Habitat et du Développement urbain sur « les aménagements

extérieurs du stade de Limbe et la réhabilitation des voiries dans les villes

d’accueil de la CAN 2016 ».

Avant d’aborder les points inscrits à l’ordre du jour, les membres du

gouvernement ont observé une minute de silence, en la mémoire du ministre Peter

Agbor Tabi, secrétaire général adjoint de la présidence de la République, décédé

mardi dernier.

Puis, prenant la parole après la communication introductive du Premier ministre,

le ministre d’Etat, ministre du Tourisme a fait savoir que les travaux de relèvement du

standing et de mise aux normes de la Confédération Africaine de Football (CAF) des

infrastructures hôtelières sont bien avancés. Les travaux de gros œuvre qui sont en voie

d’achèvement et les finitions ont démarré au Mountain Hotel et au Parliamentarian

Flats de Buea, ainsi qu’à Atlantic Beach de Limbe. Pour accroître l’offre dans ce

domaine, certains promoteurs hôteliers privés ont obtenu l’appui financier du

gouvernement. Le ministre d’Etat a précisé que tous ces travaux seront achevés dans

les délais impartis.

Intervenant à sa suite, le ministre de la Santé publique a fait savoir que le

programme de réhabilitation des infrastructures de santé et de relèvement des

équipements techniques des formations sanitaires dans les villes d’accueil du CHAN

féminin 2016 s’exécute de manière satisfaisante. La construction du Centre régional

d’imagerie médicale de Limbe est achevée et son équipement est en cours. Les

premiers équipements médicaux de l’hôpital régional de Limbe ont déjà été livrés et

d’autres équipements complémentaires seront réceptionnés le 30 juillet 2016 au plus

tard. Les travaux de réhabilitation des pavillons d’ophtalmologie, de haut standing

ainsi que du Centre des urgences de l’hôpital central de Yaoundé sont achevés et deux

ambulances médicalisées aux standards internationaux ont déjà été acquises.

Le Conseil s’est poursuivi avec l’exposé du ministre des Sports et de l’Education

physique, duquel il ressort que les chantiers de construction des infrastructures

sportives évoluent de manière appréciable, même si le rythme d’avancement des

travaux varie d’un site à un autre. Ces travaux consistent en la mise aux normes de la

CAF des stades de compétition de Yaoundé et Limbe et la réhabilitation des différents

terrains d’entraînement, à raison de cinq (05) par site de compétition. Le ministre des

Sports et de l’Education physique a indiqué qu’à date, plusieurs entreprises affichent des taux de réalisation

globalement satisfaisants et livreront leurs chantiers dans les délais. D’autres, en

revanche, ont un rendement mitigé, tandis qu’une dernière catégorie accuse des

retards. Face à cette situation, des dispositions ont été prises pour rattraper les délais,

notamment l’harmonisation des procédés de construction des aires de jeu dans tous les

stades d’entraînement et le recours à la régie totale ou partielle.

S’agissant de la composante sportive et évènementielle, le MINSEP a fait savoir

que les préparatifs avancent de manière rassurante. Le plan de préparation de l’équipe

nationale féminine de football a déjà été approuvé et sa mise en oeuvre est effective à

travers l’organisation des matches amicaux. Les aspects liés à l’animation vont

connaître une accélération, à la faveur de la mise en place des commissions techniques du Comité d’organisation du CHAN féminin 2016.

Pour ce qui est des aménagements extérieurs du stade omnisports de Limbe, le

ministre en charge du développement urbain a fait savoir qu’ils consistent en la

construction de 17,4 km de voies d’accès et 60 000 m2 de parkings, assortis d’espaces

verts. A ce jour, ces travaux sont en cours d’achèvement. Les voies d’accès sont déjà

praticables et certains parkings sont fonctionnels, au même titre que la voie de

contournement du stade. Dans les prochaines semaines, la construction de deux autres

voies secondaires va démarrer, afin de fluidifier la circulation aux abords du stade,

avant et après les matches. Dans la même lancée, les travaux de réhabilitation des

voies d’accès aux infrastructures hôtelières et hospitalières de Limbe et de Buea seront

engagés au terme du processus de contractualisation en cours de finalisation.

Au cours des échanges qui ont suivi, il est apparu que le gouvernement a pris des

dispositions visant à améliorer la mobilité interurbaine pendant le CHAN féminin

2016, à travers d’importants travaux de remise à niveau de certaines sections du

réseau routier national. Par ailleurs, des actions d’embellissement des villes concernées

seront lancées, en relation avec les Communautés urbaines et communes compétentes.

Après avoir apprécié les avancées enregistrées dans la préparation du CHAN

féminin 2016, le chef du gouvernement a prescrit au ministre des Sports et de

l’Education physique et à tous les maîtres d’ouvrages concernés, un suivi étroit de

l’ensemble des projets et un encadrement de proximité des différentes entreprises

impliquées, afin que tous chantiers soient livrés dans les délais impartis.

Le Conseil s’est achevé à 12 h.-

 

(é) Le secrétaire général

des services du premier ministre,

Séraphin Magloire Fouda