Au Cameroun, la recherche d'emplois, notamment pour les jeunes, reste un chemin de croix, du fait principalement de la rareté de ce sésame ô combien indispensable. Les offres sont cependant de plus en plus nombreuses, de même que les outils, mis en ligne ou non, pour aider les personnes en recherche d'emploi. Tel est le cas de la plateforme web Tmyjob, créée en septembre 2015 et dont l'application mobile était disponible sur Android un mois plus tard. Sa version iOS est d'ailleurs en phase de finalisation et d'upload sur l'Apple store et devrait être disponible d'ici mi-Mai. 

Avec à ce jour environ 200 profils de candidats majoritairement situés en France et quelques uns au Cameroun et un peu partout entre la Tunisie et le Congo Brazzaville. La vision est donc globale, favorisée par un Internet par essence sans frontières.


Le créateur de Tmyjob, Karl Moutome, s'il est né à Yaoundé et âgé de 32 ans bientôt a par contre étudié principalement dans la capitale économique du Cameroun, Douala. Et après des études supérieures en France, il y entame une vie professionnelle essentiellement en autodidacte dans le domaine des NTIC. Désormais partiellement installé au Cameroun, et avec deux autres applications mobiles à son actif, Karl Moutome et son équipe, notamment son épouse qui s'occupe des volets communications et marketing, envisagent désormais de créer à court terme un nouvel espace de co-working idéal pour des startuppers, développeurs entre autres, qui en plus d'offrir des formations, pourrait devenir un incubateur de projets à moyen ou à long terme. Il a accepté de nous accorder une interview.

 

13015101_1606797972977904_2792268005877965858_n

 

 

ÔCameroun-NéoIndépendance C'est quoi TMyjob et quelle est son histoire?

Karl Moutome : L’idée de créer Tmyjob me vient d’un constat simple : de nombreuses personnes en recherche d'emploi vont sur internet et envoient méthodiquement jusqu’à une centaine de CVs par mois, sans savoir si les entreprises qui recherchent des profils similaires aux leurs, ont réellement accès à leurs Cvs et ce, au moment opportun.J’ai donc imaginé une façon simple et efficace de rapprocher recruteurs et candidats pour optimiser le processus de recrutement. C'est ainsi qu'est née l’application web et mobile dédiée au recrutement.

Tmyjob est une application web et mobile dédiée au recrutement qui se définit comme étant :

  • Un système permettant de géolocaliser les offres et profils de candidats les plus pertinents sur une zone donnée.

  • Un système permettant aux personnes à la recherche d’emploi de géolocaliser les entreprises qui recrutent sur une zone de 500m

  • Un algorithme de « matching » des critères de recherches (entre recherche de profils et recherches de postes) qui est en cours de perfectionnement

  • Une alerte de notifications des changements de statuts des candidats

  • Un système d’abonnement aux profils des candidats et des entreprises 

  • Une alerte de notifications des offres disponibles en temps réel

 

L'application mobile est disponible pour Android tandis que le développement pour iOS est en phase de déploiement sur l’Apple store.

 

ÔCameroun-NéoIndépendance Quels besoins comblez-vous grâce à cette application et quels services offrez-vous via celle-ci?

Avec Tmyjob, les candidats restent alertés en temps réel de l’avancée du procesus de recrutement : lorsqu’une entreprise s’intéresse à leur profil ou lorsqu’ils souhaitent eux-mêmes contacter les entreprises, ils reçoivent des notifications pour chaque action effectuée sur leur profil.

Idem pour les recruteurs qui ont en plus, les informations essentielles sur les attentes des candidats.

Les deux parties ne perdent donc plus de temps sur les attentes de l’un et recherches de l’autre, avec Tmyjob, ils vont à l’essentiel, au moment où ils en ont besoin, surtout lorsqu’ils utilisent l’application sur leur mobile.

 

ÔCameroun-NéoIndépendance Si je suis chercheur d’emploi et que tout se passe bien pour moi. Quel est le processus pour l'utilisation de vos services jusqu'à ce que je commence à travailler?

Karl Moutome : Tmyjob se veut être le l’outil qui met en relation le candidat et le recruteur.

Aller sur la plateforme web ou utiliser l’application mobile se fait de façon autonome aussi bien pour le recruteur que pour le candidat.

Nous intervenons auprès des candidats et des recruteurs, lorsque nous sommes sollicités sur des problématiques bien précises.

 

ÔCameroun-NéoIndépendance Y at'il des conditions de tout ordre, y compris financières pour l'utilisation de vos services et quelle relation avez-vous avec les potentiels employeurs?

Karl Moutome : Les recruteurs paient pour utiliser nos services : le prix varie entre 50 et 100 € max en Europe et entre 30 et 60 000 en Afrique. On veut rendre accessibles des fonctionnalités innovantes dans le domaine du recrutement, même aux entreprises qui ont de plus petits budgets consacrés au recrutement (PME, TPE, indépendants ...) – les besoins en recrutement sont après tout, les mêmes pour toutes les entreprises...

 

ÔCameroun-NéoIndépendance : Comment  le public a-t-il accueilli votre application jusqu'ici?

Karl Moutome : Les personnes à qui nous faisons une démo de l'application semblent plutôt bien accueillir l'outil : au-delà des mises à jour côté design qui sont en cours, la technicité de l'outil est présente et plaît beaucoup aussi bien côté candidats que recruteurs.
Nous sommes par contre dans une perpétuelle logique d'amélioration. N'hésitez donc pas à télécharger la version Android et à nous faire part de vos critiques constructives.

13115521_1615767785414256_1863240275_n

Karl Moutome - Ceo Tmyjob

 

ÔCameroun-NéoIndépendance TmyJobs est donc une application mobile, mais avez-vous des rencontres physiques avec les candidats à l'emploi qui s'adressent à vous?

Karl Moutome : Toutes les occasions sont bonnes pour rencontrer les utilisateurs de l’application. Nous avons participé à des events en France et au Cameroun (type PMExchange, BarCamp, Digital Thursday, les Journées Nationales de la Diaspora Africaine à Bordeaux, le salon des entrepreneurs à Paris).

 

ÔCameroun-NéoIndépendance La multiplication du nombre d'agence de recrutement physique ou en ligne comme la vôtre au Cameroun n'est-elle pas la preuve que, malgré l'immense chômage des jeunes, des opportunités d'emplois existent tout de même?

Karl Moutome : Nous ne sommes pas une agence de recrutement, mais un outil qui aide les agences de recrutement (qui sont aussi nos clients) ainsi que les sociétés qui recrutent en direct.

Et effectivement, il y a un nombre d’offres d’emplois grandissant qui laisse penser que de nombreuses opportunités existent pour les chercheurs d’emplois.

C’est justement tout l’intérêt de Tmyjob : mettre en contact recruteurs et candidats au bon moment et avec les interlocuteurs adéquats (cf sytème de « matching »)

ÔCameroun-NéoIndépendance Organisez-vous ou organiserez-vous des activités liées à la recherche d'emploi et quels sont vos projets et objectifs à court et moyen terme?

Karl Moutome : Merci pour cette question. Nous sommes justement en train de préparer un lieu de rencontres où seront organisés des événements, séminaires et quelques formations qui permettront d’accueillir candidats et recruteurs à Douala.

ÔCameroun-NéoIndépendance : Pouvez-vous nous en dire plus ?

Karl Moutome : Tmyjob n'est pas la seule application que nous avons lancée, deux autres existent également : MarkeT'asks et GeoSAV et d'autres arriveront bientôt. L'objectif de l'équipe est de mutualiser l'ensemble de nos techno et de créer un espace où d'autres développeurs, startuppers et travailleurs lambda pourront bénéficier d'un cadre de travail adéquat pour développer leurs compétences.
Au Cameroun, il y a beaucoup de personnes talentueuses qui n'ont pas forcément un espace de travail collaboratif qui leur est accessible financièrement. En d'autres termes, nous envisageons très sérieusement de mettre en place un espace de Co-working avec une offre de formations et à terme, un incubateur de projets.