Les travaux de construction de la route Zoétélé-Nkolyop dans le département du Dja et Lobo, région du Sud, sont totalement achevés. L’état de délabrement d’autrefois a en effet laissé place à une voie bitumée sur 28 kilomètres qui relie les arrondissements de Zoétélé et de Meyomessala. Le Maître d’ouvrage a procédé à la réception provisoire des travaux qui ont exclusivement été financés par l’Etat du Cameroun.

_DSC7475

Le projet de construction de la route Zoétélé-Nkolyop s’inscrit dans la politique du gouvernement camerounais visant à améliorer les infrastructures routières. Cette route située dans le département du Dja et Lobo relie l’arrondissement de Zoétélé au chef lieu de département Sangmélima et se présente comme un tronçon stratégique dans la mesure où il facilite désormais l’accès au barrage hydroélectrique de Mekin, en même temps qu’il assure le développement des localités environnantes. Le projet a consisté à la construction d’une route d’une largeur de chaussée de 7m et la construction du pont sur la Lobo à Zouameyong. Les travaux réalisés par le groupement Mesochoritis Frères S.A et Buns Sarl, ont été entièrement financés par l’Etat du Cameroun.

Le projet de construction de la route Zoétélé-Nkolyop s’inscrit dans la politique du gouvernement camerounais visant à améliorer les infrastructures routières et croise surtout l’objectif d’aménager les zones de production agricole, objectif exprimé par le Chef de l’Etat, lors du dernier comice agro-pastoral d’Ebolowa. Ont également été programmés dans la région du Sud en vue de l’aménagement des bassins de production agricole, le bitumage de la route Ekong-Bengbis.