Route en terre

Après la validation des études et la notification de l’ordre de service de démarrage des travaux sur le Lot 2 du projet de construction de la route de désenclavement des bassins agricoles de la région de l’Ouest, l’entreprise RAZEL est à pied d’œuvre sur l’itinéraire Galim-Bamendjing-Foumbot-Bangangté où les premiers travaux se déroulent actuellement entre le point kilométrique 0 et le point kilométrique 26+800, avec un taux d’avancement de 07,02%.

La réunion de chantier mensuelle tenue le 13 juillet 2016 entre les différents acteurs intervenant dans le projet de construction de la route de désenclavement des bassins agricoles de la région de l’Ouest, Lot 2, notamment les responsables du Ministère des Travaux publics, la Mission de Contrôle Egis et l’entreprise adjudicataire des travaux Razel,  permet de souligner qu’en ce mois de juillet 2016, les travaux sont en cours d’exécution entre les localités de Foumbot et de Bangangté et portent essentiellement sur les terrassements.

D’une manière précise, l’entreprise effectue en ce moment des opérations de déblais et de remblais provenant des déblais entre le PK 8 + 500 et le PK 24 + 750 ;  de pose de la couche de forme entre le PK 16 + 200 et 17 + 200 ; de pose de la couche de fondation entre le Pk 6 + 500 et le Pk 7 + 625, entre le Pk 19 + 300 et le Pk 19 + 600. Par ailleurs, l’entreprise a démarré les déblais rocheux entre le Pk 7 + 500 et le Pk 8 + 025. De même que la  préfabrication des buses en béton est en cours au PK 20 + 600.

L’évacuation des débris végétaux et des terres végétales déposés le long du chantier est en cours. L’avancement des travaux est évalué à 7,02% pour une consommation des délais  de 7,78%. Les travaux d’installation de la base provisoire du chantier au PK 10 se poursuivent. A la fin de la réunion mensuelle de travail, les recommandations suivantes ont été formulées  à l’endroit de l’entreprise : l’accélération des travaux liées à l’installation de la base vie et l’équipement des bureaux de la mission de contrôle afin de lui permettre de travailler dans de meilleures conditions; la tenue rigoureuse du journal de chantier et l’actualisation du tableau de bord du projet ; la poursuite des travaux sur les sections non occupées par les riverains en attendant l’aboutissement de la procédure de libération des emprises; le maintien de la signalisation sur le chantier et une intervention urgente dans le but de maintenir la circulation sur les platelages des ouvrages à Galim, afin de parer au rupture de la circulation. Le Maître d’Ouvrage a pris l’engagement d’accentuer les procédures devant conduire à l’expropriation totale de la zone du projet, surtout en ce qui concerne les localités de Bangangté et de Foumbot, pour éviter un ralentissement dans l’exécution des travaux.