Le Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi a parcouru l’itinéraire Yaoundé-Pont de Ndoupè, le Lundi 08 août 2016, à l’effet d’apprécier la mobilisation des entreprises chargées de l’exécution, du contrôle et de la surveillance des travaux d’entretien confortatif de l’axe Yaoundé-Douala-Limbé-Idénau. Accompagné du Secrétaire d’Etat, Louis Max Ayina Ohandja, le Ministre Emmanuel Nganou Djoumessi a donné des instructions précises pour les soins à apporter aux travaux de signalisation et aux glissières de sécurité, en vue d’une amélioration de la circulation sur cet axe dont le trafic va considérablement augmenter lors de la Coupe d’Afrique des Nations féminine 2016.

13909016_1025761717543921_9121758921033547966_o

Le tronçon 1 du projet d’entretien confortatif de l’axe Yaoundé-Douala-Limbé-Idénau a constitué l’objet de la descente effectuée par le Ministre des Travaux publics, le Lundi 08 août 2016. Le Maître d’Ouvrage du projet a en effet parcouru de bout en bout, les 106 kilomètres de l’itinéraire Yaoundé-Pont de Ndoupè, dans le but d’apprécier le déploiement des entreprises en charge des travaux d’entretien périodique lourd en vue de l’amélioration du niveau de service de cet axe, en compagnie du Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux Publics chargé des Routes, Louis Max AYINA OHANDJA. Sur le site des travaux, les installations de chantier sont effectués à 50%, les opérations de dégagements, de nettoyage et de débroussaillage des emprises sont en cours et ont davantage pris de l’ampleur entre Sombo et le Pont de Ndoupè, avec un taux de réalisation de 10,1%. S’agissant des travaux à effectuer sur la chaussée et les accotements, l’entreprise est mobilisée sur plusieurs points de ce tronçon, pour les travaux préparatoires au bouchage de nids de poule et le ponçage des fissures sur la chaussée. De même, des travaux de cantonnage visant à dégager l’emprise de la route sont en cours et ont commencé depuis le 04 juillet 2016. Les travaux d’assainissement et de drainage n’ont pas encore commencé, même si on note que le curage des fossés a commencé entre Boumnyebel et le Pont de Ndoupè. Aux points kilométriques 105, 102, 101 et 43 ont note que les travaux de dégagement des emprises sont en cours. L’avancement global de ces travaux est de 6,28% pour une consommation des délais de 48,33%. Un ordre de service provisoire de démarrage des travaux a par ailleurs été notifié à l’entreprise au courant du mois de juillet, pour lui permettre de démarrer ces travaux qui permettront d’améliorer le niveau de service de cet axe, lors de la Coupe d’Afrique des Nations féminine 2016.

Les interventions envisagées sur la Route Nationale N°3 Yaoundé - Douala - Limbé - Idenau, d'une longueur totale de 308 km, consistent en la réalisation de travaux d'entretien périodique lourd visant à l’amélioration des caractéristiques de durabilité, de sécurité et de c confort pour la route Yaoundé – Douala (RN33) pour palier aux problèmes de transport des marchandises et des passagers notamment avec la réalisation du futur port en eaux profondes de Kribi et des autres projets économiques stratégiques dans la sous-région ; l’amélioration des conditions de circulation des usagers et la réduction des risques d’accidents, actuellement très élevés sur cette route.

Ces travaux comprennent entre autres : le renforcement des chaussées dans les zones fortement dégradées; la réalisation des travaux de dégagement des accotements et des talus  pour la restauration de l'emprise de la route; le remplacement des ouvrages dégradés ou en péril; la réalisation de nouveaux équipements routiers, notamment des stations de pesage et des postes de péage modernes. Ces interventions comportent deux phases notamment la première dont les travaux confortatifs pour améliorer le niveau de service pendant la CAN 2016 sont en cours et une phase 2 pour la réalisation des travaux d'entretien lourd proprement dits, sur la base des résultats des études techniques en cours de réalisation. Les travaux de la Phase 1 sont divisés en trois lots : Yaoundé - Ndoupè 106 Km ; Ndoupè - Dibamba  109 Km et Bekoko - Limbe - Idenau 93 km. Pour l'ensemble des lots, ces travaux comprennent entre autres : le nettoyage, le débroussaillement et le dégagement de l’emprise de la route ; le traitement des nids de poule et des ornières sur toute la chaussée ; la réparation des accotements ; la réfection de la chaussée au droit des postes de péage ; la remise en état de l’assainissement ; les réparations et l’entretien des ouvrages hydrauliques ; l’entretien des ouvrages d’art ; la réfection de la signalisation verticale et horizontale et la remise en état des équipements de sécurité.