minsante et minresi

André MAMA FOUDA et Dr Madeleine Tchuinté étaient le Jeudi 15 septembre 2016, les hôtes du directeur de l’Institut de recherches médicales et d’études des plantes médicinales (IMPM).

Les deux membres du gouvernement sont allés s’enquérir de l’état d’avancement de la mise en place de l’unité de fabrication des réactifs d’hématologie et de biochimie que l’IMPM est en train de mettre en place avec le concours de la SFRI médical diagnostix, une société française spécialisée dans le développement d’instruments d’analyse et de réactifs.

A ce jour, le montage de l’unité de production est quasiment terminé et les premiers spécimens produits. Reste comme l’a mentionné le ministre de la santé publique, les derniers réglages et la mission d’expertise de la direction de la pharmacie et du médicament, préalable à l’octroi de l’autorisation de mise sur le marché du MINSANTE.

Pour le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation, le MINRESI est heureux d’accueillir monsieur le ministre de la santé publique et compte sur son appui pour le décollage et la réussite de cet important projet qui va permettre à l’IMPM de diversifier l’offre de réactifs de laboratoire sur le marché camerounais.


L’unité de fabrication des réactifs d’hématologie et de biochimie de l’IMPM va permettre le transfert de technologie en matière de fabrication de réactifs ici même au Cameroun. L’impact sur la santé des populations et l’économie camerounaise n’est plus à démontrer.