ambass_israel1

Les mercredi 26 et jeudi 27 octobre 2016, le Ministre de l'Habitat et du Développement Urbain, Jean Claude Mbwentchou, entouré de ses proches collaborateurs, dont le Secrétaire Général, Ahmadou Sardaouna, a respectivement reçu en audience dans son cabinet le Consul Honoraire du Cameroun au Canada, M. Yasin Jason Erdem, et le nouvel Ambassadeur d'Israël au Cameroun, son Excellence Ran Gidor. Au centre des échanges entre le Ministre et ses deux hôtes, l'exploration des voies et moyens pour permettre au Canada et à Israël de contribuer à la résorption du déficit en logements dans notre pays, estimé selon certaines sources à près de 1500 000 unités.

De manière précise, M. Yasin Jason Erdem a remis sur la table le projet de construction par la Chambre de Commerce Canada-Cameroun-Afrique de l'Ouest dont il est le président, de 300 à 500 logements dans chacune des villes de Yaoundé et Douala. Dans la première, et en rapport avec la CAN 2019 que le Cameroun abritera, il s'agit aussi de bâtir un village sportif clés en mains, doté entre autres de meubles susceptibles d'être vendus après la compétition.

Quant à son Excellence Ran Gidor, il a fait part de la volonté de son pays de consolider les liens de coopération diversifiés et anciens avec le Cameroun, à travers l'arrivée dans notre pays de trois catégories d'entreprises désireuses d'investir dans le domaine des infrastructures. La première est composée de grandes compagnies, à l'image de celle ayant construit l'Hôtel Hilton de Yaoundé, alors que la seconde est spécialisée dans la production des maisons préfabriquées, et la troisième fait usage des matériaux locaux. Ici, l'Ambassadeur a indiqué que dans ce sens, des contacts ont été noués avec la Mission de Promotion des Matériaux Locaux.

En réaction, le Ministre de l'Habitat et du Développement Urbain a souligné la détermination du Cameroun de voir ces projets connaître un aboutissement heureux. Répondant aux préoccupations de M. Ran Gidor relatives aux modalités d'exécution du projet, M. Mbwentchou a marqué sa préférence pour la signature d'un Memorandum of Understanding (MOU).