15193651_1521096591239147_3766376593298006530_n

C’est le 27 avril 2015, que le Ministre de la Santé Publique, André Mama Fouda, avait présidé en présence de son Excellence Michael Stephen Hoza, Ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun, la cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation du laboratoire national de santé publique. Il s’agissait en effet de la transformation du Laboratoire d’hygiène mobile situé au quartier Messa à Yaoundé en Laboratoire National de Santé Publique.

Aujourd’hui, ce joyau architectural affiche fière allure. Cette réalisation est le fruit de l’aboutissement de la signature le 17 mai 2013, d’un protocole d’accord entre le Ministère de la Santé Publique et l’Ambassadeur des USA de cette époque, son Excellence Robert P. Jackson. Le Cameroun bénéficiait ainsi d’un financement Américain du programme PEPFAR (President’s Emergency Plan for AIDS Relief) entendu Plan d’Urgence du Président pour l’Assistance face au SIDA, dont la contribution annuelle au profit du Cameroun est passée de 10 millions de Dollars en 2010 à 30 millions de Dollars depuis 2013.