Posté le : avril 21, 2017, Par : admin - Dans : Actualités

Au cours de la visite effectuée par le Ministre des Travaux publics sur l’itinéraire du projet d’aménagement de la route Kumba-Mamfe dans la région du Sud-ouest, le mardi 18 avril 2017, des équipements ont été remis à plusieurs communes pour l’entretien des routes rurales. Une action qui vient consacrer l’ensemble des activités menées par le Bureau International du Travail, partenaire technique du Ministère des Travaux publics dans le cadre du projet sus-mentionné.

IMG-20170420-WA0025

C’est en présence du Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux publics, du Gouverneur de la région du Sud-ouest, de la Représentante du Bureau International du Travail au Cameroun, des autorités locales, administratives et des forces vives des départements de la Manyu et de la Mémé, que le Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a remis le mardi 18 avril 2017, un important stock de matériel d’intervention aux Comités des Routes Rurales qui ont été formés pour mener des interventions rapides et en toute indépendance tout en évitant que la circulation soit interrompue sur les petits axes des routes rurales des  localités environnantes du projet. Le matériel remis était constitué des brouettes, des casques, d’un compacteur, d’une petite toupie, une niveleuse, la pelle chargeuse,  une citerne tractable,  une petite pelle chargeuse et autres petits matériels d’entretien routier, pour l’entretien des routes communales, le long de l’itinéraire de la route Kumba-Mamfé. Le Ministre des Travaux publics a par ailleurs visité les travaux réalisés par les jeunes formés et le chantier Ecole de Kombone Bafaw au point kilométrique 46+200 ; chantier d’entretien routier réalisé par les jeunes de la localité. Par la même occasion, des attestations ont été remises à plusieurs jeunes ayant suivi des programmes de formation en techniques d’aménagement et d’entretien à travers la Haute Intensité de Main d’œuvre. Un acte qui constitue l’un des résultats visible des projets connexes exécutés en marge du projet d’aménagement de la route Kumba-Mamfe dans la région du Sud-ouest. En effet, sous l’encadrement technique du Bureau International pour le Travail, le ministère des Travaux publics mène, depuis 2014, un ensemble d’activités ayant pour objectifs de développer au sein des administrations locales de la zone d’intervention du projet d’aménagement de la route Kumba-Mamfe, des capacités d’intégration des techniques de Haute Intensité de Main d’œuvre (HIMO) dans le cadre de la construction de la route principale (Kumba-Mamfe) et de la réhabilitation des 118 km de voies rurales; de renforcer les capacités de l’administration locale dans la gestion des contrats d’entretien routier ; former des jeunes en techniques HIMO ; assurer la durabilité des interventions (système d’entretien post construction-réhabilitation) et adopter une approche participative en intégrant les représentants des jeunes de chef-lieu des communes riveraines du projet. L’objectif global recherché à travers cette initiative est de contribuer au désenclavement de la région du Sud-ouest du Cameroun, en améliorant les conditions de vie des populations riveraines et en favorisant le développement économique local de ladite région.

Un reportage photographique présenté par les responsables du Bureau International du Travail a permis au Ministre des Travaux publics et aux responsables qui l’accompagnaient à cet effet, de découvrir l’ensemble des activités menées par le BIT depuis 2014. Au 31 mars 2017, on note que 62 emplois directs ont été créés ; 354 travailleurs ont été enregistrés ; un montant total de 29 122 049 f cfa a été versé aux ouvriers à titre de traitement salarial ; de même que la somme de 8 028 484 a été débloquée pour le traitement salarial des personnels d’encadrement et stagiaires professionnels recrutés dans le cadre de ces activités, au cours des 240 journées
effectives de travail directes et indirectes créées par le chantier école.

Quatre sessions de formation ont été organisées avec l’Ecole de Formation des Spécialistes en Equipement et Aménagement ruraux de Kumba ; 104 jeunes ont pris part aux quatre
formations aux métiers des Bâtiments et Travaux publics déjà organisées : conducteurs
d’engins, menuisiers, assistants de direction, ferrailleurs ;une session de formation a été organisée avec la SAR/SM de Konye et trois sessions de formation se sont tenues à l’annexe de l’Ecole nationale supérieure des Travaux publics de Buéa. En outre, seize comités d’entretien des routes rurales ont été identifiés dans les communes de Kumba 3, Konye, Nguti et Tinto ; légalisés et formés à la négociation et à la gestion des contrats communautaires, installés. S’agissant des travaux réalisés, on relève que ces derniers ont été exécutés en mobilisant les techniques HIMO aux points kilométriques 2+055, 4+975, 4+055 et 4+650. Toutes choses qui ont fait l’objet d’un compte rendu au maître d’ouvrage du projet d’aménagement de la route Kumba-Mamfé qui du reste, a exhorté les autorités locales à exercer un suivi de proximité sur les activités des comités d’entretien de routes rurales.

Les élus locaux représentés par les maires des communes de Kumba 3, Konye, Nguti et Tinto ont apprécié cette action menée en marge du projet d’aménagement de la route Kumba-Mamfe et qui contribue fortement au développement local de la zone d’intervention du projet et permettra de garantir à long terme, le niveau de service de l’infrastructure dont les travaux sont en phase d’achèvement sur les 100 premiers kilomètres de l’itinéraire Kumba-Mamfe.