Economie
Aïcha NSANGOU | 01-12-2017 07:13

xx14466_P_13_ph1_Site

Sur ce site situé au quartier Etoudi, les bâtiments des administrations sortent progressivement de terre.

Si l’on s’en tient aux photographies des maquettes visibles à l’entrée de chaque chantier, on peut aisément se faire une idée de ce que sera le nouveau centre administratif de Yaoundé.

Ce quartier dont les bâtiments sortent progressivement de terre au quartier Etoudi non loin du Palais présidentiel. Les ouvriers des différents chantiers qu’on peut apercevoir au loin, vaquent à leurs occupations sous la pluie ou sous le soleil, mêlant leurs voix aux  bruits de quelques engins et des coups de marteaux.

En avançant, l’on découvre progressivement le visage de ce que sera le nouveau centre administratif de Yaoundé. En accédant au site par l’entrée de la Société nationale des hydrocarbures (SNH), on peut apercevoir, dans une broussaille, une petite plaque verte sur laquelle est inscrite chantier du ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi).

Ici, aucun signe de vie humaine. Un peu plus bas le chantier de construction de l’immeuble siège du ministère des Forêts et de la Faune (Minfof). Le site est entouré d’une barrière. Une fois à l’intérieur, on peut observer le va et vient des ouvriers.

Ils confient que le gros œuvre est achevé à 80% pour ce chantier qui devait être livré 36 mois après la pose de la première en août 2014. On arrive tout de même déjà à visualiser le futur ouvrage dont une image finale est affichée à l’entrée.

Sur le site des services centraux du ministère des Travaux publics, l’ambiance est similaire. Les ouvriers sont à pied d’œuvre pour terminer ce chantier qui, selon les délais contractuels, devait être livré en juin 2017.

Ici l’on devrait avoir sur une superficie de 15 304 m2, quatre immeubles à usage de bureaux constitué d’une tour principale de 13 niveaux, trois autres bâtiments respectivement de 10, 7 et 4 étages. C’est cela l’ambiance qui prévaut sur le site du nouveau centre administratif de Yaoundé.

Seul bâtiment achevé ici, le siège de la délégation régionale du ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières (Mindcaf) du Centre inauguré le 17 novembre dernier.

Dans les prochains mois, on devrait voir sortir de terre les immeubles imposants des administrations telles que le ministère de l’Enseignement supérieur, le ministère de l’Eau et de l’Energie mais aussi des missions diplomatiques des pays tels que la Côte d’ivoire, l’Arabie saoudite.

Des délégations régionales de certains ministères, invitées de la dernière heure, y seront également logées.

Le but de cette initiative de l’Etat est de «décongestionner l’ancien centre administratif qui est déjà très encombré», apprend-on au Mintp, ingénieur de l’Etat.