acefa

Regions
Alliance NYOBIA | 08-06-2018 10:49

Les chèques remis à des organisations du Littoral hier à Douala, dans le cadre du Pcp-Acefa.

Georges Issock vient de recevoir un chèque de 6 millions de F, destiné à son Gic, « La Couronne », basé en Sanaga-maritime et spécialisé dans la culture de la banane-plantain, du cacao, et dans l’élevage. « Ces fonds vont servir pour les étables », explique le jeune homme, qui a l’air plutôt satisfait.

Au total, des représentants de 36 organisations de producteurs (Op) des quatre départements du Littoral, Moungo, Nkam, Sanaga-maritime et Wouri, ont reçu des appuis ce 7 juin à Douala, dans le cadre du Programme de Consolidation et de Pérennisation du Conseil agropastoral (Pcp-Acefa).

Au total, près de 195 millions de F, pour booster la production et la transformation, et améliorer les revenus de ces agriculteurs et éleveurs.

« L’Etat a respecté ses engagements pris vis-à-vis de vous, à vous de respecter les vôtres, en réalisant vos projets », a dit le coordonnateur national du projet, Bouba Moumini, en s’adressant aux bénéficiaires du jour. Cette remise de chèques constituait la première tranche de financement de la vague actuelle de producteurs accompagnés, la sixième.

« Pour la deuxième tranche, c’est chaque groupement qui viendra la décaisser, en fonction du niveau de réalisation, d’exécution de son projet », précisera M. Bouba Moumini.

Autres interventions enregistrées lors de cette cérémonie, celles des délégués régionaux du Minepia et du Minader, respectivement Guy Mimbang et Jean-Claude Konde. A leur tour, ils insisteront sur la nécessité, pour les entrepreneurs agricoles accompagnés, d’opérationnaliser leurs projets au plus tôt, de respecter le cahier de charges, et suivre de manière scrupuleuse les plans de développement arrêtés – et sélectionnés avant financement.

« L’argent mis à votre disposition ne saurait être destiné à d’autres projets que ceux pour lesquels il vous a été octroyé. Il s’agit de fonds publics », a souligné le délégué régional du Minader.

La région du Littoral a intégré le dispositif d’appui conseil Acefa en 2012, à l’entame de sa deuxième phase, marquée principalement par l’extension du programme à l’ensemble des régions du pays. La région compte, depuis 2015, 175 projets financés, pour un montant d’un peu plus de 919 millions de francs.