Le Ministre des Travaux publics, Emmanuel NGANOU DJOUMESSI a reçu en audience le 27 août dernier, LI GE qui est en effet le Directeur général de la filiale camerounaise du Groupement chinois WEHAI INTERNATIONAL ECONOMIC AND TECHNICAL COOPERATIVE CO LTD/CHINA RAILWAY 14 TH BUREAU GROUP CO LTD (WEITC/CRCC14), adjudicataire des travaux d’aménagement de la deuxième phase de l’Entrée Est de la ville de Douala. Outre la prise de contact, quelques recommandations ont été formulées.

IMG_4874

La première prise de contact entre le groupement chinois WEITC/CRCC14 et le maître d’ouvrage a eu lieu hier, 27 août 2018 à la salle des réunions du 12ème étage de l’Immeuble de l’émergence à 8 heures précises. L’entreprise chinoise WEITC/CRCC14, sélectionnée récemment pour réaliser la deuxième phase des travaux d’aménagement de l’entrée Est de la ville de Douala était représentée par Monsieur LI GE, Directeur Général de la filiale camerounaise de ce groupement. Il ressort de cette concertation que le début de la mobilisation de l’entreprise adjudicataire est en cours sur le terrain et que le démarrage des travaux d’aménagement de cette route est imminent.
Le Ministre des Travaux publics accompagné pour la circonstance du Secrétaire d’Etat, auprès du Ministre des Travaux publics chargé des Routes, Armand NDJODOM, du Secrétaire Général, Urbain Noel EBANG MVE et du Directeur Général des Travaux d’Infrastructures Guy Daniel ABOUNA ZOA a tenu à rassurer l’entreprise de l’accompagnement de son département ministériel dans la réalisation des travaux de cette route hautement stratégique dans les délais contractuels. Outre cette assurance, il a recommandé à l’entreprise d’accélérer le processus de mobilisation sur le terrain compte tenu de l’urgence liée au délai butoir de livraison des infrastructures de la Coupe d’Afrique des Nations. De plus, il a prescrit l’achèvement des travaux de chaussées de six (06) voies sur un linéaire de 9 kilomètres au plus tard le 31 mars 2019.
La descente d’une équipe sur le terrain est prévue dès la semaine prochaine pour une évaluation des travaux de démarrage. Au terme de cette audience, le Directeur Général LI GE a tenu à remercier le gouvernement camerounais pour cette marque de confiance suite à l’attribution de ce projet d’envergure qui est une grande première pour son entreprise ainsi que pour l’accueil à eux réservé. La deuxième phase des travaux d’aménagement de l’accès Est de la ville de Douala concerne l’élargissement de la chaussée du PK10+200 au PK19+200 (pont sur la Dibamba) en une chaussée à six (06) voies, soit un linéaire de 9 kilomètres x 3. Outre l’élargissement, la consistance des travaux comprend la construction de cinq (05) giratoires, d’un passage inférieur au niveau du giratoire de Yassa et d’un passage supérieur au niveau du giratoire de Japoma, pour faciliter l’accès au complexe sportif de Japoma en cours d’aménagement, l’éclairage public et le mobilier urbain.