21 juin 2016

L’hôpital militaire de Douala rénové

 Mireille ONANA MEBENGA National - Sport Construction d’un laboratoire de pointe, amélioration des soins et de la prise en charge sont désormais les priorités.   Il y a fait un peu plus d’un mois,  l’Hôpital militaire de Douala a acquis un scanner, fonctionnel depuis une dizaine de jours. Une amélioration pour le service de radiologie, qui est passé des clichés analogiques aux films numériques. Toujours dans la lignée des innovations, les travaux de construction d’un laboratoire de qualité... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 juin 2016

L’hôpital spécialisé en Soins ophtalmologiques bientôt opérationnel

 Assiatou NGAPOUT M. National - Société   Le ministre de la Santé publique après une visite lundi dernier sur le chantier à Oback dans la Lékié, annonce l’ouverture dans quelques mois.     Une première dans la zone CEMAC. Un hôpital spécialisé en soins ophtalmologiques. Magabi ICO Cameroon Eye Institute ouvrira ses portes dans quelques mois.  Le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, était lundi dernier à Oback dans la Lékié, région du Centre où se trouve l’institution. Un... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 avril 2016

Interview: «La paludisme est en baisse»

    Kimeng Hilton NDUKONG National - Société Dr Fondjo Etienne, secrétaire permanent du Programme national de lutte contre le paludisme.   Quelle est la situation du paludisme au Cameroun aujourd’hui ? Le paludisme reste un problème de santé publique au Cameroun. Toutefois, la maladie est en baisse. Selon les données  en notre possession,  en 2015,  6 931 113 personnes ont consulté dans nos formations sanitaires  parmi  lesquelles 1 431 000 cas de paludisme ont... [Lire la suite]
26 avril 2016

L’Hôpital général de Yaoundé en réhabilitation

   Assiatou NGAPOUT M. National - Société Le plan d’urgence de restructuration a été lancé lundi par le ministre André Mama Fouda. L’Hôpital général de Yaoundé est en train de faire peau neuve. Cette réhabilitation rentre dans le cadre du plan d’urgence triennal, volet sanitaire. Casque de protection sur la tête et chasuble sur la chemise, le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, était sur le chantier hier où les travaux de réfection ont débuté depuis quelques semaines. Accompagné du président... [Lire la suite]
26 avril 2016

Une lueur d’espoir à Yaoundé contre l’infertilité

   Yvette MBASSI-BIKELE National - Société C’est grâce au Centre hospitalier de recherche et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine (CHRACERH) opérationnel depuis 2015. Des lendemains qui chantent s’annoncent pour de nombreux couples en proie aux problèmes de procréation au Cameroun. Ceux qui en doutent encore peuvent se fier aux expériences et déclarations des dames actuellement internées dans les services appropriés du CHRACERH. « Nous avons trouvé ici sur place ce qui nécessite, à... [Lire la suite]
19 avril 2016

Des soins humanisés à l'Hôpital gynéco-obstétrique

   Rita DIBA Régions - Littoral La prise en charge de la mère et de l’enfant n’est pas juste une question de plateau technique de pointe.   « Dans la ville de Douala, il n’y a pas beaucoup d’hôpitaux qui sont déjà munis d’un service de néonatologie. Même ceux qui en ont, sont moins équipés que nous. En Afrique centrale, on est l’un des hôpitaux les mieux équipés dans ce domaine. De plus, les néonatologistes, ça ne court pas les rues au Cameroun. Et sur les trois ou quatre qu’on a dans le pays, on en a... [Lire la suite]

01 avril 2016

Accueil et prise en charge dans les hôpitaux: les nouvelles directives du Minsanté

 Elise ZIEMINE De nombreuses mesures communiquées jeudi à Yaoundé aux délégués régionaux de la santé et aux responsables des formations sanitaires par le ministre, André Mama Fouda. Rien ne devrait plus être comme avant dans les hôpitaux publics du Cameroun. Compte tenu des évènements malheureux enregistrés ces derniers temps dans certaines formations sanitaires, André Mama Fouda, le ministre de la Santé publique a frappé du point sur la table.  Jeudi après de longues heures d’échanges à huis clos avec les délégués... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 février 2016

La Promuscam améliore la qualité des services dans des hôpitaux

Toilettes aménagées, journées de propreté, affichage des tarifaires, de Bangoua à Mindourou, des formations sanitaires ont réalisé des progrès. Au grand plaisir des patients. Irr. C’est l’abréviation retenue pour désigner le concept Initiative à résultats rapides. Concept dont la mise en application a révolutionné le service dans certains centres de santé. D’avril à juin 2015, des experts de la Plateforme des promoteurs des mutuelles de santé au Cameroun (Promuscam) se sont penchés au chevet de quatre hôpitaux à savoir : le centre... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 05:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 janvier 2016

Analyses médicales: Les laboratoires au microscope

   Yvette MBASSI-BIKELE /Cameroon-Tribune Mi-décembre 2015, la 11e rencontre africaine de biologie organisée par l’Association internationale des techniciens biologistes (Assiteb-Biorif) a remis en lumière ce business juteux. Avec un zoom sur les carences de l’offre publique en la matière : sous-équipement et problèmes de maintenance. Une situation propice au développement des laboratoires d’analyses médicales privés. Ces dernières années, ils ont fleuri un peu partout dans le pays. Dans les deux plus grandes... [Lire la suite]
23 décembre 2015

Hôpital central de Yaoundé: Une cure de jouvence

 Sorèle GUEBEDIANG à BESSONG / Cameroon-Tribune Les inaugurations du nouveau scanner, du pavillon haut standing et de la nouvelle morgue ont eu lieu hier par le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda. Trois cadeaux au cours d’une cérémonie. Le personnel de l’Hôpital central de Yaoundé (HCY) les a reçus hier des mains du ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, quelques jours avant la fête de la Nativité. Un scanner de 16 barrettes, une nouvelle morgue d’une capacité de 50 places et un pavillon... [Lire la suite]