22 juillet 2016

La mise en eau le 15 août prochain au Barrage de Memve’ele

Aimé-Francis AMOUGOU National - Economie    Une étape supplémentaire est en train d’être franchie dans la réalisation d’un ouvrage estimée aujourd’hui à plus de 80%.   Nyabizan, site de construction du barrage hydro-électrique de Memve’ele, le 30 juin dernier. A côté des ouvriers camerounais et chinois qui s’activent à l’accomplissement de leur tâche, les ingénieurs se montrent unanimes. Ils affirment, péremptoires, que le gros œuvre est terminé ! Pris ensemble, révèlent-ils, la réalisation du... [Lire la suite]

03 mai 2016

Demain, Makay

 MONDA BAKOA Rédaction - Dossier Le premier barrage hydro-électrique à construire sur le Nyong devrait produire, si tout se passe bien, 400 Mw d’électricité à partir de 2020. Les peuples de la forêt l’appellent « fleuve noir », en raison de la couleur de ses eaux calmes, mais aussi putrides du fait de toute la biomasse forestière qu’il charrie. Jusque-là vierge de toute infrastructure hydro-électrique, le Nyong est désormais dans la ligne de mire pour le renforcement de la production énergétique du... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 02:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 juillet 2015

Les premiers Mégawatts du Barrage hydroélectrique de Mekin attendus fin 2015

Les travaux de construction de l’infrastructure sont actuellement évalués à plus de 70%, selon le conseil d’administration du projet réuni vendredi sur le site. Après deux arrêts en septembre 2014 et mai 2015, les travaux de construction du barrage hydro-électrique de Mekin ont récemment repris. Jusqu’ici, l’avancée de cet ouvrage était grippée par les relations contractuelles entre le maître d’ouvrage, le maître d’œuvre, l’entreprise et ses sous-traitants. « Les travaux ne se déroulaient pas bien », comme l’a indiqué... [Lire la suite]
07 octobre 2014

Les études techniques lancées pour l'Aménagement de la plaine du Logone

Le projet prévoit l’endiguement du fleuve et le développement d’agro-industries locales. Le marché des études techniques en vue de la construction d’une digue et d’une route, la protection des berges et l’aménagement des infrastructures hydro-agricoles le long du fleuve Logone, a été attribué en fin septembre. Le gouvernement lance ainsi un grand projet d’équipement sur 330 km de longueur mais dans un bassin rayonnant sur l’Extrême-Nord, l’ensemble du pays et les deux bords des frontières septentrionales. Il devrait apporter une... [Lire la suite]