23 novembre 2016

Investissement privé: huit entreprises se lancent

  Michèle FOGANG | 22-11-2016 17:34   Elles ont signé les conventions relatives à leur déploiement au Cameroun au cours d’une cérémonie présidée par le ministre en charge de l’Industrie vendredi dernier. 1220 emplois directs pour un investissement privé d’un plus de 32,179 milliards de F. Voilà ce que huit entreprises privées comptent apporter comme contribution au développement du secteur industriel du Cameroun. Il s’agit des sociétés BVS Sas, Infotech SA, Socatrac Sarl, Hoka industrie, Cotec SA, Zedong... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 octobre 2016

La start-up camerounaise Vairified attire des investisseurs japonais

Dans le monde des nouvelles technologies, notamment en Afrique, trouver des financements pour développer ses idées et les transformer en réalité est un immense défi pour les multiples start-ups qui se créent chaque jour. Et cela est également vrai pour le Cameroun. La plupart d'entre elles se battent avec les moyens de bord pour survivre, souvent des économies personnelles ou familiales quand d'autres réussissent à lever des fonds via des crowdfunding entre autres. Dans ce registre du financement, la start-up camerounaise... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 04:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mai 2016

Automatisation du péage routier. Un projet de construction et d’exploitation de 14 postes a été présenté aux investisseurs

C’est au cours de l’atelier tenu le mercredi 18 mai 2016 et consacré au Transport, au secteur Bâtiment et Travaux publics et à l’aménagement urbain, que le Ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi a présenté aux investisseurs, un projet de construction et d’exploitation de quatorze postes de péage au Cameroun. Une opportunité d’investissement qui permettra au gouvernement d’optimiser les recettes routières. La présentation du Ministre des Travaux publics aura à coup sûr retenue l’attention des investisseurs... [Lire la suite]
26 août 2015

Des incitations à parfaire pour les Investissements privés au Cameroun

  Félicité BAHANE N./Cameroon-Tribune Sur le plan pratique, les arrêtés d’application de la loi de 2013 posent quelques problèmes aux opérateurs économiques. Déjà 37 conventions signées et six autres annoncées pour les prochains jours, dans le cadre de la loi du 18 avril 2013, fixant les incitations à l’investissement privé en République du Cameroun. Mais, pour l’information de l’opinion publique, l’Agence de promotion des investissements (API) a jugé utile de faire une évaluation des premières conventions paraphées en... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 03:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 juillet 2015

Le Nigeria dans la Cimenterie, banque, petit commerce…: des investissements importants

Josiane TCHAKOUNTE /Cameroon-Tribune   Le Nigeria est présent au Cameroun dans différents secteurs économiques. Le 2 juillet 2015, le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang, reçoit un investisseur étranger. Il s’agit du nigérian Aliko Dangote, propriétaire d’une cimenterie qui vient d’entrer en activité à Douala, la capitale économique. L’usine qui emploie déjà 300 personnes a démarré avec une production journalière de 3 000 tonnes de ciment. L’investissement chiffré à 57 milliards de F d’après le... [Lire la suite]
05 juin 2015

Sept nouvelles entreprises agréées dans le cadre de l'Incitation à l’investissement privé

Les opérateurs économiques ont procédé à la signature de convention d’agrément avec le gouvernement  mercredi à Yaoundé. Elles sont prêtes à investir près de 43 milliards de F ainsi qu’à générer 2500 emplois directs au Cameroun. Ce sont les sept entreprises nationales et étrangères qui ont procédé à la signature de convention d’agrément avec le gouvernement camerounais représenté hier par le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt), Emmanuel Bondé. La société Camwood corporation s’engage... [Lire la suite]

18 mai 2015

Un quatrième opérateur dans le Ciment dans un mois

Le groupe turc Medcem Cameroon a achevé son usine à Douala. Ses produits sont annoncés sur le marché local dès juin 2015. L’information a été divulguée en début de semaine dernière par l’ambassadeur de la République de Turquie au Cameroun. « Dès le mois de juin prochain, il y aura du ciment turc sur le marché camerounais. Tout est prêt pour que la commercialisation de ce produit fabriqué localement se fasse enfin », s’est ainsi réjoui Omer Faruk Dogan. Selon lui, « cette cimenterie est la preuve qu’il n’est pas... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 03:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 mars 2015

Appel à l’investissement privé pour l'Electrification rurale

Le premier Salon International Invest Elec organisé par l’Arsel du 10 et 13 mars prochain invite les entreprises à  investir dans ce secteur.   Les populations de l’arrière-pays souffrent cruellement du manque d’énergie électrique. Malgré les efforts faits par le gouvernement et autres partenaires dans ce secteur, le  taux d’électrification rurale actuelle avoisine les 14%. Un pourcentage insuffisant pour effectuer les activités basiques et surtout pour accroître et développer l’agriculture de seconde génération.... [Lire la suite]
05 novembre 2014

Un investisseur indo-anglais à Étoudi

Le patron du holding international CSCIG PLC, hôte du chef de l’Etat mercredi au palais de l’Unité, s’intéresse à l’hôtellerie et à la santé.   C’est la seconde fois que l’homme d’affaire s est accueilli au palais de l’Unité. Vinod B. Tailor, investisseur indo britannique, représentant d’un groupe d’investisseurs indiens, Pdg de la Compagnie subsaharienne d’investissement et de gestion (CSCIG PLC), était hôte, mercredi en mi-journée, du président Paul Biya. En mai 2014 déjà, le ministre, secrétaire général de la présidence de... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 avril 2014

Sitrafer veut se remettre sur les rails

Le chiffre d’affaires est passé de 2 milliards F en moyenne à 282 millions, a dit le Dg à la presse vendredi. Jacques Bimaï, Dg de la Société industrielle des travaux ferroviaires (Sitrafer) s’est exprimé vendredi à Douala, sur la gestion ainsi que le climat au sein de l’entreprise.   « L’Etat a pris des mesures pour payer les arriérés de salaire. Les employés se sont calmés et nous espérons que le travail pourra reprendre bientôt. Nos effectifs étaient d’environ 400 employés et nous n’en avons plus que 200. Nous allons tout... [Lire la suite]