25 janvier 2017

Objets d’art: ça se vend mieux sur Internet

Josy MAUGER | 25-01-2017 08:28   Ils sont 70 artisans à avoir reçu lundi à Yaoundé des mains du ministre en charge de l’Artisanat, le fruit des ventes de leurs oeuvres en ligne, grâce à la galerie virtuelle. Bernard Visoh, est heureux. Cet artisan d’une trentaine d’année a reçu des mains du ministre des Petites et moyennes entreprises de l’Economie sociable et de l’Artisanat (Minpmeesa), Laurent Serge Etoundi Ngoa, une enveloppe de 148 000 F. Somme qui lui est remise à l’issue de la vente de ses objets d’art en... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 19:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

11 juillet 2016

Le porc en vedette

 Josy MAUGER National - Economie Au marché 8e à Tsinga, la bête est de plus en plus appréciée, faute de poulet. La tendance n’est plus au porc bien gras traînant ses bourrelets, mais plutôt à une race fine sans superflu de gras. Pour les vendeurs de porcs installés au marché dit 8e à Tsinga, c’est du porc « sec ». Et ils sont formels, leur produit se vend de plus en plus depuis quelque temps. « Depuis que la grippe aviaire a touché la filière volaille », explique Célestin Etémé, grossiste. Les... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 15:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 juin 2016

L’avenir est dans l'Aquaculture

   Josy MAUGER National - Economie L’insuffisance de structuration, la mauvaise qualité des infrastructures et l’accès difficile aux intrants de qualité freinent  l’essor de cette filière prometteuse. L’aquaculture au Cameroun, aujourd’hui mondialement reconnue sous la dénomination de l’or bleu constitue un secteur capable de booster la croissance et l’emploi aussi bien en milieu rural qu’urbain. Au Cameroun, l’offre en poisson provient pour 43% de la pêche (22% de la pêche continentale, 21 % de la pêche... [Lire la suite]
28 juin 2016

Comment se lancer dans l'aquaculture

 Michèle FOGANG National - Economie La pêche nécessite des moyens financiers mais aussi un espace constructible et une expertise technique.   Le développement d’un étang de poisson est fonction des moyens et de l’espace disponible. Déjà, on distingue le système extensif, semi intensif et intensif. D’après Divine Nagla Tombuh, sous directeur de l’aquaculture au ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia) trois préalables sont nécessaires pour l’aménagement d’un étang aquacole notamment, la... [Lire la suite]