20 février 2017

Maladies des yeux: l’hôpital spécialisé d’Oback fonctionnel

Carine TSIELE | 19-02-2017 22:10   Vendredi dernier, le ministre de la Santé publique a constaté que près d’un millier de malades y ont déjà été traité. Un grand pas en avant vient d’être fait concernant les soins ophtalmologiques au Cameroun. Le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, a pu le constater, vendredi dernier, lors de sa visite au complexe Magrabi Ico Cameroon Eye Institute, un centre d’excellence et de référence sous-régional de African Eye Fondation situé à Oback dans la Lékié. « Nous pouvons... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 02:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 avril 2016

Le PM prescrit l’accélération des travaux de la Chantiers de la CAN 2016

   National - Politique L’intégralité du communiqué à l’issue du conseil de Cabinet de jeudi. Le Premier ministre, chef du gouvernement, Son Excellence Philémon YANG, a présidé le jeudi 28 avril 2016, à partir de 09 heures, dans l’immeuble principal abritant ses services, un important conseil de Cabinet auquel ont pris part, outre ses proches collaborateurs, le Vice-Premier ministre, les ministres d’Etat, les ministres, les ministres délégués et les secrétaires d’Etat. Le point unique à l’ordre du jour... [Lire la suite]
28 avril 2016

Les offres attendues jeudi pour l’aménagement hydro-électrique de Nachtigal

 Josiane TCHAKOUNTE National - Economie Le processus de recrutement des entreprises devant réaliser les différentes composantes de l’aménagement hydro-électrique de Nachtigal amont se poursuit. Les offres des 12 entreprises pré-qualifiées en octobre 2015 sont attendues le 29 avril. Selon les informations reçues au siège du projet Nachtigal à Yaoundé, l’analyse des offres en vue de la sélection des différents constructeurs pourra commencer. Il est question à l’issue de cette opération de désigner les structures... [Lire la suite]
23 mars 2016

Autoroute Yaoundé-Douala (Phase I). On indemnise les riverains entre le PK10 et le PK 20

  Les riverains victimes d’expropriation entre le PK10 et le PK20 de l’autoroute Yaoundé-Douala et plus précisément ceux des villages Lobo, Nkongmessa, Tsek et Nkolmeyang, ont reçu le 15 mars dernier, plus d’un Milliard de francs au titre des payements des indemnisations prévues dans le cadre du projet de construction de la première voie autoroutière du Cameroun. Après la signature des décrets d’indemnisation du PK10 au PK20 (décret complémentaire) et du PK20 au PK40 par le Premier Ministre, Chef du gouvernement... [Lire la suite]
07 janvier 2016

Autoroute Yaoundé-Douala: En attendant les indemnisations…

 Marilyne NGAMBO TCHOFO, envoyée spéciale à Lobo /Cameroon-Tribune Sur le site, les travaux vont bon train même si des menaces de perturbation planent de nouveau. Une citerne d’eau prépare le terrain, un engin l’aplanit, un autre le terrasse. Non loin, des caterpillars se déploient, transportent pierres et autres matériaux de construction… La vie a repris son cours sur le chantier de l’autoroute Yaoundé-Douala, précisément entre le Pk 10 et le Pk 20. Ce mardi 6 janvier, les travaux de terrassement vont bon train. Il y a... [Lire la suite]
13 août 2015

Le pari de l’industrialisation pour la Transformation des fruits

Josiane TCHAKOUNTE/Cameroon-Tribune   Si tout se passe comme prévu, la localité de Nlohé dans le département du Moungo, région du Littoral, devrait d’ici trois ans, fabriquer du jus d’ananas 100% naturel. C’est que, dans le cadre de l’Agropole de production, de transformation et de commercialisation d’ananas lancé dans cette cité jeudi dernier par le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), il est prévu la construction d’une unité semi-industrielle de transformation des ananas... [Lire la suite]

28 juillet 2015

L’école publique de Zima fait sa toilette

Pierre Rostand ESSOMBA/Cameroon Tribune L’établissement dispose désormais des latrines et une cour de récréation pour ses élèves.   Les 400 élèves qui fréquentent l’école publique de Zima, un village de l’arrondissement d’Obala dans le Centre, seront certainement éblouis le jour de la rentrée quand ils arriveront dans l’enceinte de leur établissement. La petite école respire la modernité. Sa cour de récréation, qui était trop accidentée, a été aménagée. Les bâtiments ont été repeints et l’établissement dispose désormais de... [Lire la suite]
Posté par guyzoducamer à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juillet 2015

Autoroute Yaoundé-Douala, les travaux ont repris

  Félicité BAHANE N./Cameroon Tribune   Les riverains ont libéré les emprises depuis jeudi, à la suite des instructions du gouverneur du Centre. Les élites de la Lékié sont aussi allées les rassurer lundi.   Les engins de la société chinoise en charge de la construction de l’autoroute Yaoundé-Douala se déploient librement à nouveau. Les billes de bois et les sit-in des populations qui entravaient le chantier ont disparu. Et ce, depuis jeudi dernier, au lendemain de la réunion de crise tenue dans les services... [Lire la suite]
23 juillet 2015

Les barricades seront levées sur le chantier de l'Autoroute Yaoundé-Douala

Félicité BAHANE N. Le gouverneur du Centre a organisé une réunion de crise dans ses services hier à Yaoundé. Un comité de collecte des revendications a été mis sur pied.   Il n’était pas question de négociations, ni même de poser les problèmes. Mercredi, en effet, le gouverneur du Centre avait un message à passer, mais surtout des instructions à donner, afin que les travaux de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala reprennent. Puisque depuis jeudi dernier, les populations déguerpies de Lobo dans le département de la... [Lire la suite]
05 juillet 2014

Réussir le macabo en culture pure

Le macabo est un tubercule très apprécié et consommés par les populations du Cameroun et des pays voisins, principalement le Gabon qui est à grande majorité de culture bantou.  Alain Roger Nkot II, grand producteur de macabo à Song-Bayang, près d’Eséka à environ 130km de Yaoundé, affirme: « Grâce à un partenariat conclu avec des commerçants gabonais, ceux-ci viennent acheter notre macabo bord champ et font des offres financières supérieures à celles de nos frères camerounais qui préfèrent se faire livrer le macabo dans les... [Lire la suite]