15 septembre 2015

Massok-Song Loulou a sa sous-préfecture

   Armand ESSOGO / Cameroon-Tribune L’édifice inauguré samedi dernier par le gouverneur du Littoral a coûté 68 millions. 23 ans après sa création, Massok-Song Loulou a sa sous-préfecture. Le district, créé en 1992, est devenu un arrondissement en 2008 à la faveur de la nouvelle organisation administrative. Cette unité administrative bénéficie depuis samedi dernier d’un cadre de travail décent pour le sous-préfet, mais aussi pour d’autres administrations (Minjec, Minader, Minepia, perception). En procédant à... [Lire la suite]