A la fin du mois de septembre 2018, est attendue des entreprises brésiliennes MARCO POLO, QUEIROZ GALVO et ENCIBRA, la livraison des bus et des travaux en vue de la mise en place dans notre pays, d'un système intégré de transport urbain de masse.

Autobus-Brazílie-na-MS-vo-futbale-2014-aporelmundial

Quant au début d'exploitation par l'opérateur, il est prévu pour la fin du mois d'octobre 2018. Par ailleurs, en prélude à la CAN 2019, la priorité sera accordée dans la première phase du projet à la liaison Olembé-Ahala (longue de 24,5 km) à Yaoundé et Carrefour Douanes-Carrefour Ndokoti-Carrefour Mandela-Stade Japoma (longue de 21,5 km) à Douala.

Telles sont les principales recommandations issues de la 6ème session du Comité de Pilotage du Projet de mise en place d'un système intégré de transport urbain de masse au Cameroun (COPIL-TUMC), tenue le lundi 8 août 2016 à Yaoundé, sous la présidence du Ministre de l'Habitat et du Développement Urbain, Jean Claude Mbwentchou. A l'ouverture des travaux, ce dernier a rappelé le contexte marqué par la dégradation continue des conditions de circulation à Yaoundé, ainsi que les défis qui interpellent le Gouvernement relativement à l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations 2019.

Après la présentation par la partie brésilienne du rapport de l'étude Bus Rapid Transit (Service Rapide par bus) et des itinéraires, ceux-ci ont été validés sous réserve de la prise en compte des observations du Secrétaire Technique du COPIL-TUMC (créé le 29 septembre 2014 par arrêté du Premier Ministre, Chef du Gouvernement). Le président de ce Comité est le Ministre chargé du développement urbain et le vice-président le Secrétaire général du Ministère chargé des Transports.

Les autres membres sont, en plus des Délégués du Gouvernement auprès des Communautés Urbaines de Yaoundé et Douala, des représentants issus chacun du Secrétariat général des services du Premier Ministre, des Ministères en charge des Domaines; de l'Economie; des Finances; des Relations Extérieures; des Travaux Publics; ainsi que de la Délégation Générale à la Sûreté Nationale.