Societe
Honoré FEUKOUO | 15-12-2017 06:33

lac

singorTfss pic

Ceux qui veulent se relâcher pendant les fêtes de fin d’année, esseulés ou en famille, trouveront leur compte dans cet espace riche en diversités.

Envie d’évasion, de relaxation et de détente ? Le lac municipal de Dschang est l’un des espaces privilégiés qui, pendant les périodes des fêtes de fin d’année, s’impose comme un cadre propice, une destination à découvrir. Situé en plein cœur de la ville de Dschang, le lac municipal a une forme triangulaire de 27,5 km de périmètre et 2763 hectares de superficie.

  Son premier élément d’attrait est le climat humide de la ville de Dschang. Ensuite, il y a la végétation pittoresque de ce site. Le lac en lui-même, est une vaste étendue d’eau dormante qui se prête au repos et à toute forme de détente. Avant le lac proprement dit qui est une retenue d’eau artificielle, il y a le long, en forme sinusoïdale jusqu’à perte de vue, les deux affluents qui alimentent ce lac.

Le fleuve Menoua qui prend sa source à 1551 m d’altitude, se joint à ce versant du bassin avec l’ensemble des rivières Menpé, Mbeng et Mbindoung pour former le lac. Les chaînes montagneuses alternées de collines et de vallées composent l’espace terrestre, recouvert de champs cultivés, d’arbustes et d’arbres divers.

De multiples oiseaux  y compris des variétés rares, par leurs chants, donnent une symphonie particulière en ces lieux. La verdure interne du lac, faite d’herbes et de fleurs, est tracée par des voies qui permettent aux piétons d’y déambuler à longueur de journée. Aux confins, vers l’extrémité-est du lac, quelques « rapphiales », sont les dernières espèces originelles de ces lieux.

Pour les visiteurs, il y a des bancs publics disponibles. Ceux qui veulent découvrir de plus près l’espace nautique, trouvent sur place des maîtres nageurs et d’autres guides. De petites chaloupes et pirogues permettent de faire le tour. Il y a aussi des espaces de jeux, et de diversement équipés. 

Le lac municipal de Dschang est aussi entouré par le musée des civilisations et l’Alliance franco-camerounaise de Dschang. D’autres espaces qui peuvent accueillir aisément les amoureux de culture, d’art et de détente. Le lieu mérite le détour touristique pendant les fêtes de fin d’année.