Capture

Politique
Hugues Marcel TCHOUA | 24-05-2017 21:58

 Le communiqué à l’issue de la session extraordinaire du Conseil national de la décentralisation parvenu à notre Rédaction.

«Le Premier ministre, chef du gouvernement, Monsieur Philemon YANG, a présidé ce mercredi 23 mai 2017, à partir de 9h dans la salle des Conseils, une session extraordinaire du Conseil national de la décentralisation, à laquelle ont pris part, outre ses proches collaborateurs, des membres du gouvernement, des parlementaires, des représentants du Conseil économique et social, des représentants des magistrats municipaux, ainsi que ceux de la société civile.
Cette session avait pour but l’examen du projet de Stratégie nationale de la décentralisation.


Dans son mot d’ouverture, le Premier ministre, chef du gouvernement, a relevé que l’objectif pour notre pays est de se doter d’une boussole nécessaire à la conduite planifiée, rationnelle, efficace et plus cohérente du processus de décentralisation.

Présentant le projet de Stratégie nationale de la décentralisation, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a indiqué qu’il vise à servir de cadre de référence au gouvernement dans la conduite du processus de décentralisation pour les cinq (05) prochaines années (2017-2021). Il permettra de clarifier l’ancrage de la décentralisation au DSCE, d’une part, et son articulation avec la vision du développement du Cameroun à l’horizon 2035, d’autre part.


Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation s’est, par ailleurs, appesanti sur les objectifs qui sous-tendent ladite Stratégie à travers ses six axes ci-après :


-L’amélioration du cadre juridique et institutionnel de la décentralisation ;


-Le financement de la décentralisation, à travers l’accroissement de la dotation de l’Etat en faveur des Collectivités territoriales décentralisées et l’amélioration de la fiscalité locale;


- La dotation des Collectivités territoriales décentralisées en ressources humaines et matérielles appropriées, tant en qualité qu’en quantité, pour un exercice efficient des compétences qui leurs sont transférées ;


- La promotion du développement local, qui constitue l’une des finalités majeures du processus de décentralisation et qui doit se traduire par une amélioration sensible des conditions de vie des populations en termes d’offres de services sociaux de base adaptés et de création de richesses au niveau local ;


- Le renforcement de la gouvernance et la démocratie locale, à travers une forte implication des populations à la gestion des affaires locales, l’instauration de la culture de reddition des comptes des Collectivités territoriales décentralisées et le renforcement du contrôle de leur gestion;


- Le développement de la coopération décentralisée et des partenariats, qui vise à soutenir l’intercommunalité et à tirer le meilleur parti de la coopération décentralisée, ainsi que les diverses formes de partenariat qu’offre le champ du développement local.


Au terme des travaux, prenant acte des avis et contributions des membres du Conseil, le Premier ministre, chef du gouvernement, a instruit le secrétaire général de ses Services de coordonner la finalisation dudit projet de Stratégie, en vue de sa transmission à la présidence de la République.
La séance a été levée à 11H 15 mn.-»
Yaoundé, le 23 mai 2017
 Le secrétaire général des Services du Premier ministre,
 (é) FOUDA Séraphin Magloire

 

National Decentralisation Strategy

PM  Orders Its Finalisation For Transmission To Presidency

Below  is a press release following  the extraordinary session of the National Decentralisation Council on Wednesday May 23, 2017.

“The Prime Minister, Head of Government, His Excellency Philemon YANG, today Wednesday 23 May 2017, chaired an extraordinary session of the National Decentralization Council as from 9:00 a.m. in the Cabinet Meeting hall. Apart from his close aides, the meeting was attended by Members of Government, Members of Parliament, as well as representatives of the Economic and Social Council, Municipal Councillors and the civil society.
The purpose of the session was to consider the draft National Decentralization Strategy.
In his opening remarks, the Prime Minister, Head of Government, pointed out that the aim for our country was to have a compass necessary for the planned, rational, effective and more coherent implementation of the decentralization process.
Presenting the draft National Decentralization Strategy, the Minister for Territorial Administration and Decentralization, indicated that it will serve as a framework of reference for Government to steer the decentralization process over the next five years. Furthermore, it will help to clarify how decentralization is anchored in the Growth and Employment Strategy Paper (GESP) and its articulation with Vision 2035 for Cameroon’s development.
The Minister for Territorial Administration and Decentralization also dwelled on the Strategy’s objectives seen in the following six pillars:
1. improvement of the legal and institutional framework of decentralization;
2. financing of decentralization, through bigger State allocations to councils and better local taxation;
3. provision of local councils with appropriate human and material resources in terms of quality and quantity, for the efficient exercise of powers transferred to them;
4. promotion of local development, which is one of the key aims of the decentralization process and must translate into a significant improvement of the living conditions of the populations in terms of basic social service delivery and wealth creation at the local level;
5. strengthening of local government and grassroots democracy, through greater people participation in the management of local affairs, the accountability of the local councils and tighter control of their management;
6. the development of decentralized cooperation and partnerships, to support inter-communality and take advantage of decentralized cooperation and the many forms of partnership that local development offers.
At the end of proceedings, and after noting the views and contributions of members of the Council, the Prime Minister, Head of Government, instructed the Secretary-General of the Prime Minister’s Office to coordinate the finalization of the draft Strategy for its transmission to the Presidency of the Republic.
The Council was adjourned at 11:15 a.m.“
 Yaounde, 23 May 2017
Secretary-General of the
(s) FOUDA Séraphin Magloire