Regions
Eric Vincent FOMO | 17-08-2017 13:57

Bamendjou (Hauts-plateaux) - « Les problèmes d’eau se posent encore avec acuité dans notre arrondissement. Les Scan water et mini adductions d’eau construites par l’Etat sont à 80% en panne.

bameb

A travers ce projet signé avec l’Union européenne, nous voulons réhabiliter ces points d’eau et redynamiser les comités de gestion là où ils existent, en créer là où ça n’existe pas, les appuyer dans l’animation pour qu’ils s’approprient la problématique de l’eau.

Ainsi, à terme, ça deviendra leur propriété.» René Kamdoum, maire de Bamendjou, ne cache pas sa joie. En effet, le magistrat municipal vient de conclure avec l’Union européenne un projet de près de 300 millions de F pour la gouvernance de l’eau dans sa commune et celles de ses voisins que sont Penka Michel et Batié, dans le cadre de l’intercommunalité.
L’Union européenne, principal bailleur de fonds, va apporter un financement de plus de 225 millions de Fcfa. La commune de Bamendjou, demandeur principal, va débloquer près de 24 millions de F. Les communes de Penka Michel et Batié, co-demandeurs, vont apporter respectivement un peu plus de 15 millions de F et 14 millions de F.

Enfin, le partenaire technique italien, l’Ong Arcs va libérer près de 10 millions de F qui serviront à payer les salaires des cadres recrutés par le projet. Le projet dénommé « Promotion de la gouvernance de l’eau dans les communes de Bamendjou, Penka-Michel et Batié » doit débuter en septembre prochain et va s’étaler sur 24 mois.


En prélude au démarrage du projet, les trois communes ont récemment signé une convention qui gouvernera leur intercommunalité. Le sous-préfet de Bamendjou, Michel Zo’o, qui a présidé les travaux, a encouragé et félicité les magistrats municipaux pour leur initiative. Le maire de Bamendjou, René Kamdoum, lui, remercie la délégation de l’Union européenne qui ne cesse de voler au secours des communes, « un geste qui vient appuyer les efforts du président de la République dans le cadre de la décentralisation qu’il a bien voulu mettre en place. »