Le Ministre des Postes et Télécommunications a accordé ce jeudi, 14 avril 2016, une audience à une délégation du cabinet DAEYONG UBITEC sous la conduite du représentant de l’Agence coréenne de Coopération internationale (KOICA) au Cameroun. Les experts coréens sont venus présenter les grandes articulations du projet d’élaboration du E-Government Master Plan, l’état d’avancement des travaux et les perspectives envisagées, et formuler leurs attentes pour la bonne marche des travaux.

12998223_948406855207174_1114679645710524111_o

Dans son mot liminaire, Mme Minette Libom Li Likeng a dit la nécessité de tenir compte du contexte camerounais dans la mise en œuvre de ce projet. Elle a souhaité l’identification de projets prioritaires au Minpostel pour éprouver l’e-gov et servir d’exemple pour les autres administrations concernés par le projet. A sa suite le représentant de la Koica a souhaité que l’e-gov soit introduit avec succès dans notre pays.

Rappelons que le cabinet coréen Daeyeong UBITEC a été recruté comme Project Management Consultant (PMC) dans le cadre du projet d’élaboration du plan directeur et de renforcement des capacités de développement de l’administration électronique au Cameroun, objet du Protocole d'accord signé entre la KOICA et le Ministère de postes et Télécommunications.

Le cabinet a effectué une première mission au Cameroun du 11 au 15 janvier 2016, au cours de laquelle une pré-enquête a été menée sur un échantillon d’administrations en vue d’obtenir une première image de l’environnement de l'e-government au Cameroun. Cette visite, qui marquait le début de la phase opérationnelle du projet, les a conduits tour-à-tour au MINFI, au MINMAP, au MINFOPRA, à la DGSN, au CENADI, à l’ANTIC, à l’ENSPT et dans les services du Premier-ministre.

Par la suite, le cabinet a conduit une formation de cinq hauts responsables du secteur des télécommunications et des TIC en Corée du 12 au 21 mars 2016, afin de les doter de connaissances spécifiques pour une contribution efficace au processus d’élaboration du plan directeur de l'e-government.

La présente mission de Daeyeong UBITEC qui a débuté le 9 avril 2016 et s’achève le 8 mai 2016 permettra de parachever l'étude de l’état des lieux de l’e-government au niveau des infrastructures, du cadre législatif, de son organisation, des ressources humaines et des services.

A cet effet, les experts coréens procéderont à des interviews et à des recherches complémentaires auprès des administrations concernés ; à une enquête au niveau régional dans les entreprises du secteur public et privé, les universités et grandes écoles, les lycées et collèges, les hôpitaux et les TCP, ainsi qu'auprès des citoyens, groupes associatifs et collectivités territoriales décentralisées ; au traitement des données collectées avant la tenue le 4 mai 2016, d’un atelier de validation du document d’état des lieux.