Assiatou NGAPOUT M. National Société

 

mou-aef-and-moh-18-03-2016

Le ministre de la Santé publique après une visite lundi dernier sur le chantier à Oback dans la Lékié, annonce l’ouverture dans quelques mois.

 

 

Une première dans la zone CEMAC. Un hôpital spécialisé en soins ophtalmologiques. Magabi ICO Cameroon Eye Institute ouvrira ses portes dans quelques mois.  Le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, était lundi dernier à Oback dans la Lékié, région du Centre où se trouve l’institution. Un joyau architectural construit sur cinq hectares. Le centre, selon Dr Akef El Magrabi, président de Africa Eye Foundation, proposera le plateau de prestations en soins oculaires personnalisés le plus complet possible, conformément aux normes internationales les plus rigoureuses dans ce domaine. Et à terme, les évacuations sanitaires pour les pathologies oculaires hors de la sous-région seront inutiles. « C’est un hôpital unique en Afrique. Les soins seront gratuits pour les populations nécessiteuses. Par ailleurs, chaque médecin sera spécialisé sur chaque type de maladie oculaire », a-t-il expliqué.

 

Pour André Mama Fouda, l’hôpital en soins ophtalmologiques sera une destination de référence qui prendra en charge toutes les affections oculaires. « Cette œuvre est réalisée par le professeur Magrabi en collaboration avec les professionnels locaux, l’Ong African Eye Foundation. C’est à but non-lucratif. Et donc l’objectif est d’apporter des soins de très grande qualité à toute la classe sociale. Raison pour laquelle, le centre aura un grand secteur qui permettra de prendre en charge les personnes démunies », a confié le ministre. Et d’ajouter : « Le chef de l’Etat  en accordant l’autorisation d’implantation de ce centre a inscrit cette réalisation dans son grand programme dans le cadre du partenariat public-privé. »

 

 Le centre est doté d’une trentaine de salle de consultation, de dix lits haut-standing pour les hospitalisations et d’un volet social d’une capacité de 65 lits. Cinq salles d’opération comprenant une spécifiquement dédiée aux urgences où on peut prendre le malade en charge dans un premier temps ont été prévues. Un bloc opératoire, trois grandes salles d’opération bien équipées avec la capacité d’opérer 100 yeux en une journée si toutes les conditions sont remplies complètent l’ensemble. De même qu’un personnel hautement qualifié et des équipements de pointe. Une aubaine pour la sous-région. Concrètement, l’hôpital offrira des consultations ophtalmologiques complètes et personnalisées, la correction de la vue par laser, la chirurgie de la cataracte, de la rétine ainsi que le glaucome, entre autres.