voeux 2016

     Dr Madeleine Tchuinté, Ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation 


      C’est sous le signe de la sobriété que la cérémonie de présentation des vœux au Ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation s’est déroulée cette année. 300 participants venus de l’administration centrale du MINRESI, des services déconcentrés notamment des Centres régionaux de la Recherche scientifique et de l’Innovation, des instituts sous tutelle et des organismes de recherche en coopération. 


      Quatre temps forts ont ponctué cette cérémonie : le discours bilan de Mme le Secrétaire général, Rébecca Madeleine Ebéllé Etamè, le discours d’orientation de Dr Madeleine Tchuinté Ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation, la remise de distinctions honorifiques à quelques employés méritants et la remise des cadeaux au personnel admis à faire valoir leurs droits à la retraite.  


      Riche en bonne nouvelles, l’on retiendra du discours prospectif du MINRESI: le recrutement de 300 nouveaux chercheurs au titre de l’année 2016 dans la perspective de renouveler et le renforcement des effectifs des ressources humaines des institutions de recherche sous tutelle. Ce recrutement intervient après celui de 205 chercheurs dont les résultats ont été rendus publics le 06 janvier 2016. 


      La cérémonie de présentation des vœux au Minresi a également permis de faire le bilan de l’année écoulée. A ce propos, le Ministre a relevé la poursuite de l’implémentation des champs-écoles paysannes, l’organisation du mois de la recherche, ponctuée des conférences-débats ; la production de près de 300 tonnes de semences de base de maïs mis à la disposition des agriculteurs, l’organisation de la 5ème édition des Journées d’excellence de la recherche scientifique et de l’innovation au Cameroun (Jersic).


      Les JERSIC 2015 ont d’ailleurs donné lieu à une articulation nouvelle: un dialogue de haut niveau entre la Recherche et le Monde des entreprises qui a abouti à des résolutions fortes dont les plus importantes sont : l’engagement du MINRESI à prendre en compte les besoins des entreprises dans la formulation des programmes des institutions de recherche sous tutelle ; l’engagement du Monde des entreprises à consentir une redevance à l’Innovation, dans le cadre du fonds national de développement de la recherche scientifique et de l’innovation (FONDRESI).

Avant même une implémentation officielle des résolutions issues du Dialogue, le MINRESI a commencé à en récolter des fruits qu’a listés le Ministre notamment : la signature le 17 décembre 2015, d’une convention de partenariat avec la Chambre du Commerce, de l’Industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun (CCIMA) et la préparation en vue de la signature très prochaine d’une convention de partenariat avec le Groupement Inter-patronal du Cameroun (GICAM).   

      Parlant de la promotion de l’économie numérique instruite par le Chef de l’Etat dans son discours à la nation le 31 décembre 2015, elle a demandé à ses collaborateurs d’intégrer le numérique dans leurs habitudes managériales et dans les activités de recherche et d’innovation en offrant au personnel des conditions adéquates d’accès au numérique notamment pour le renforcement des capacités des chercheurs en matériel d’accès à internet de haut débit et en dotant chaque chercheur d’un poste de travail adéquat équipé  d’au moins un ordinateur. 


      Dr Madeleine Tchuinté a souligné la sollicitude constante du Président de la République en faveur de la Recherche, lui qui a autorisé le recrutement de nouveaux chercheurs et instruit la mise en place du fonds national de développement de la recherche scientifique et de l’innovation, la révision en cours du statut des chercheurs. Tout en lui exprimant sa gratitude pour l’avoir maintenu au « prestigieux et important poste » de Ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Mme le Ministre a invité ses collaborateurs à mériter cette confiance en mettant plus d’ardeur au travail.

André BION